in ,

Fecafoot : Samuel Eto’o intensifie la traque aux faux âges dans le football camerounais

Le président de la Fecafoot avait fait de la lutte contre le trafic d’âge, un des axes importants de son mandat.

Lions U20 Jeux Francophonie 2023
Lionceaux U20 des Jeux de la Francophonie 2023 - DR

La Fédération camerounaise de football (Fecafoot) intensifie sa lutte contre la fraude sur les âges des joueurs, en notifiant de nombreux joueurs et présidents de clubs d’une procédure pour « faux dans les titres ». Les joueurs sont accusés de tricherie sur leur âge et, pour certains, sur leur identité, tandis que les présidents de clubs sont soupçonnés de complicité.

Une session de trois jours est prévue le mois prochain pour entendre toutes les parties concernées et examiner le dossier en profondeur. Cependant, une source interne à la fédération souligne que les joueurs et les présidents de clubs bénéficient toujours de la présomption d’innocence, laissant ainsi la possibilité à certains de s’en sortir indemnes. Pour ceux reconnus coupables, la sanction pourrait être une exclusion définitive du football.

Pour approfondir :   Avec l’arrêt du championnat, voici comment la Fécafoot désignera les représentants camerounais en compétitions de la CAF

Le président de la Fecafoot engagé dans cette lutte

Depuis son élection à la présidence de la Fecafoot en décembre 2021, Samuel Eto’o Fils s’est montré sévère contre la fraude sur l’âge des joueurs. Cette pratique répandue sur le continent est largement considérée comme responsable du nivellement entre les équipes africaines et occidentales sur la scène mondiale, car les jeunes joueurs qui ont menti sur leur âge arrivent souvent épuisés en sélection nationale. La Fecafoot avait déjà pris des mesures radicales l’année dernière en excluant 21 joueurs sur 30 qui devaient participer au tournoi de l’Union des fédérations de football d’Afrique centrale (Uniffac) dans la catégorie des moins de 17 ans, joué au Cameroun. De plus, la fédération exige désormais que tous les clubs présentent les cartes nationales d’identité de leurs joueurs lors des tournois jeunes.

Pour approfondir :   Anzhi Makhatchkala: Samuel Eto'o vers la porte de sortie?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Owona Gregoire rdpc

Désaccord entre le ministre du Travail et les syndicats au sujet de la revalorisation du SMIG

Taxi Yde

La nouvelle hausse du tarif du taxi sera de 50 FCFA