in

Fécafoot : Après le ministère des Sports, Samuel Eto’o écrit à Fifa pour dénoncer la fraude électorale préparée par Mbombo Njoya

Eto gratos

L’ancien capitaine des Lions indomptables multiplie les sorties épistolaires pour dénoncer des tractations illégales orchestrées par l’exécutif sortant de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot).

Eto gratos
Samuel Eto’o (c) Droits réservés

Samuel Eto’o dans une correspondance adressée au ministre des Sports et de l’Education physique (Minsep), accuse l’exécutif actuel de la Fecafoot, de préparer une mascarade électorale.L’ancien capitaine des Lions indomptables, candidat à la présidence de la Fecafoot, relève les nombreux manquements qui entourent le scrutin devant déboucher à la mise en place d’un nouvel exécutif à la tête de la fédération camerounaise de football.

 « En dehors d’une falsification aggravée de la liste des clubs des championnats départementaux appelés à prendre part aux élections au niveau départemental, des menaces proférées à certains présidents des clubs, du conflit d’intérêt du président par intérim et de plusieurs membres de la Fecafoot qui sont à la fois juges et parties en étant candidats à des postes d’élus à ces élections, et surtout le refus par la Fecafoot d’appliquer une sentence arbitrale rendue par la chambre de conciliation du CNOSC […] il est clairement démontré par tous les faits que nous allons tout droit vers une mascarade électorale fomentée par l’exécutif intérimaire actuel dans l’unique but de se maintenir aux affaires », écrit Samuel Eto’o.

Pour approfondir :   Indésirable à Rennes, le Sénégalais Mbaye Niang attendu à Bordeaux !

Du Minsep à la FIFA

24h après son premier courrier, Samuel Eto’o a écrit à la Secrétaire générale de la FIFA Fatma Samoura au sujet des irrégularités liées au processus électoral à la Fecafoot et évoque le non respect de la sentence du Tas du 15 janvier 2021.  En rappel, Eto’o et Mbombo Njoya ont tous été élus délégués dans leur départements d’origine respectifs et s’apprêtent à se challenger pour le fauteuil de Tsinga comme l’écrivait précédemment Lebledparle Sport. 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bunasarr

En proie aux critiques après le choix tardif du Sénégal, Bouna Sarr se justifie par le biais de son manager

bankom

Un accident de la circulation fait un mort des blessés à Mbankomo