in

Ethiopie : 3000 jeunes volontaires intègrent l’Armée pour lutter contre les rebelles

L’annonce a été faite dans les médias il y a quelques heures.

Finalement, le phénomène de rebelles ou en général, le terrorisme, est la préoccupation de plusieurs gouvernements africains, voire la quasi-totalité.  

En Ethiopie, 3000 jeunes viennent d’accepter volontiers de se faire former aux rangs de l’Armée républicaine afin de faire face au phénomène de rebelles qui sévit dans leur pays depuis neuf mois.

Que ce soit au Cameroun, le Tchad voisin, la République centrafricaine(RCA), le Mali, le Niger ou le Nigeria et bien d’autres pays encore, la paix se trouve menacée à cause de la montée de groupes d’assaillants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Directeur d’Elecam, Erik Essoussè, a effectué une tournée à Douala

RDC : Les étudiants manifestent à Kinshasa après l’assassinat de leur camarade par un policier