in

Ecrans Noirs : place à la 20e édition avec son lot d’innovations

Ecrans Noirs : place à la 20e édition avec son lot d’innovations

Le festival Ecrans Noirs, édition 2016 qui se tient du 15 au 23 juillet 2016 à Yaoundé sous le thème « festivals et promotion du cinéma »  s’annonce haut en couleurs.

 

Ecrans Noirs : place à la 20e édition avec son lot d’innovations
Affiche officielle réalisée par la graphiste Silveira Marie.

Considéré comme l’un des rendez-vous annuels incontournables du 7e art en Afrique Centrale, le festival « Ecrans Noirs » a été fondé en 1997 dans le but de promouvoir et valoriser les cinémas d’Afrique et du monde noir et ce en les faisant connaitre et ailer à travers la diffusion des films et l’appréciation des métiers connexes qui les entourent. Initiée comme un moment de communion entre amateurs et professionnels du 7e art, ce festival a pour objectifs principaux de permettre aux professionnels du 7 e art de s’enrichir de toutes les activités annexes développées en dehors des salles de projection, de détecter, encourager et récompenser les talents par des prix et compétions et créer un espace de rencontres et d’échanges entre le public et les professionnels.

A la différence des dix-neuf éditions précédentes, « Ecrans Noirs 2016 » arrive avec son lot d’innovations. Pour cette édition qui marque également une édition de rétrospection, l’équipe organisationnelle a opté pour une ouverture et « relooking » numérique afin de mieux communier avec le public et hommes des médias. Dans un premier temps le festival a mis sur pied une chaine YouTube qui va servir à booster la visibilité sur internet et en même temps regrouper toutes les séquences vidéo pertinentes et de qualité produites sur le lieu du festival. Le « relooking » du site internet du festival marque aussi un point essentiel de cette innovation au travers du « design », des couleurs et contenus ceci dans le but de se rapprocher d’une plateforme représentative digne d’un festival célébrant sa 20e édition. Sur le site se trouvent de nouvelles rubriques telles un espace média; une galerie photos et vidéos ; un espace « Amis des Ecrans Noirs » ; un bloc d’actualité sur les préparatifs du festival et, un agenda et un espace sur les modalités pratiques d’accès aux activités du festival. L’innovation majeure de cette édition est la mise sur pied d’une « newsletter » du festival intitulée « La lettre des Ecrans Noirs », celle-ci est un support-relais de l’information sur le festival et les activités autours avec un clin d’œil sur les autres festivals du monde axés sur la promotion du cinéma d’Afrique et du monde noir. Rentre également dans l’innovation la vente des billets du festival désormais en ligne, à partir du 1er juin prochain les billets pour avoir accès au festival seront vendus également en ligne via la plateforme virtuelle d’un partenaire de l’évènement disposant d’un service en ligne de réservation et billetterie pour des évènements.

Les amoureux et amateurs de cinéma africains vivant en zones rurales du Cameroun vont également avoir le privilège de vivre le festival et ceci grâce à la décentralisation prévue dans 20 mairies rurales du Cameroun. Pourront également en profiter les passionnés vivant dans les villes de Libreville, Brazaville et Bangui, en Afrique centrale.

En prélude à cette 20e édition, les lauréats de la compétition atelier « 10 jours pour un film » de l’édition 2015 sont désormais connus. Franck Thierry Léa, pour son film « Point de vue », Yolande Marcelle Welimoum pour « Héritage » et Félicité Yvette Asseh Asseh  dans « L’enfer c’est mon genre » sont les trois heureux vainqueur de cet atelier qui consistait à écrire et réaliser une fiction de courts métrages de moins de 10 minutes.

Comme à l’accoutumée, la compétition du festival « Ecrans Noirs » qui prime l’excellence cinématographique va se dérouler en quatre catégories à savoir « Compétition internationale » qui prime la meilleure fiction et meilleurs documentaire long et court métrage, «Compétition films étrangers » les fiction long métrage ; « Compétition Afrique Centrale » qui prime le meilleure fiction et documentaire long métrage ;« Compétition camerounaise » qui prime la meilleure fiction et documentaire long et court métrage. A cet effet le comité d’organisation informe tous ceux désireux de participer à l’une de ces compétitions que les candidatures pour l’inscription des films en compétition peuvent être directement remplies en ligne sur le site internet du festival.

© Colbie MEDJOM, Lebledparle.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    AfroPop : Bishop présente « Plus que de raison » [Audio]

    AfroPop : Bishop présente « Plus que de raison » [Audio]

    «Visiter l’Afrique»: le nouveau site de la plateforme dédiée au tourisme en Afrique est opérationnel

    «Visiter l’Afrique»: le nouveau site de la plateforme dédiée au tourisme en Afrique est opérationnel