in

Drame : Le corps d’un étudiant retrouvé dans les eaux du Mfoundi !

Medecine

Selon les informations parvenues à la rédaction de lebledparle.com, le corps de Cédric Momo, étudiant en 7ème année à L’Institut supérieur de technologie médicale de Yaoundé (Istm) a été repêché des eaux du fleuve Mfoundi à Yaoundé après trois jours de recherches.

Medecine
Image de la dépouille (c) Droits réservés

Depuis le 3 novembre 2019, la famille de Cédric Momo est sans nouvelle de lui. Pourtant, après avis de recherches et des multiples fouilles, c’est finalement dans le fleuve qui porte le nom du département des sept arrondissements de Yaoundé que sera découverte, aux environs de 17h, la dépouille du jeune étudiant ce 6 novembre 2019 grâce à l’action des sapeurs-pompiers.

Selon le témoignage d’un proche de la famille au quartier Mendong dans l’arrondissement de Yaoundé 6, : « Cédric est sorti de la maison dimanche soir. Il était d’abord accompagné par son oncle. Après une soirée bien arrosée, ils ont décidé de regagner la maison. Mais Cédric est ressorti plus tard pour aller rencontrer ses amis. Ils se sont ainsi retrouvés dans un snack bar, situé au quartier Mvog-Mbi. Lorsqu’il a décidé de regagner la maison, à une heure tardive, deux bandits se sont mis à le poursuivre. Il est revenu dire au gérant du snack que les bandits étaient à sa poursuite, le gérant du snack bar lui a demandé de ne plus sortir. Il est finalement ressorti malgré les conseils du gérant du snack bar. Les bandits l’ont toujours poursuivi et en courant il se serait jeté dans le Mfoundi. Nous sommes allés fouiller lundi sous la pluie pendant toute la journée au quartier Mvog-Mbi. Dans ce quartier, les gens affirment avoir vu un jeune gens qui est tombé dans le Mfoundi », a appris lebledparle.com.

Pour approfondir :   Complexe scolaire attaqué à Kumba : L'ouverture du cycle secondaire n'a jamais été officiellement autorisée

 Agé de 25ans, l’étudiant est arraché à la vie alors qu’il était enfin de formation et attendait prêter le serment d’hypocrate dans les jours à venir.

Selon les sources, deux suspects ainsi que le gérant du bar ont été interpellés par la police judiciaire en attendant l’aboutissement de l’enquête ouverte.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NKOM HERVE ABK R

Hervé Emmanuel Nkom se moque de Célestin Djamen : « Il parait qu’il est actuellement sans emploi »

Traore Burkina

Sport : 900 millions de FCFA cambriolés chez l’international burkinabé Bertrand Traoré !