in

Drame de Ngarbuh : Hilaire Kamga demande à Paul Biya doit de mettre en place une Commission d’enquête indépendant et pluri-acteurs

Kamga Hilaire ABK R scaled

Dans une publication sur twitter le vendredi 24 avril, le candidat à la députation dans le Koung-khi à Bandjoun revient sur le compte rendu du rapport d’enquête rendu public par le ministre d’Etat secrétaire général à la présidence de la république le 21 avril 2020.


Kamga Hilaire ABK R
Hilaire Kamga sur ABK Radio – DR

L’homme politique semble visiblement ne pas être satisfait par le communiqué du SGPR et demande au Chef de l’Etat de mettre une commission d’enquête élargie et indépendante. « Rapport massacre de Ngarbuh.  Le communiqué du SGPR n’est pas un rapport. Ensuite il y a eu près de 30 victimes lors du massacre de février 2020. M. Paul BIYA doit  mettre en place une Commission d’enquête indépendant et pluri-acteurs. Que ses ministres démissionnent », écrit le spécialiste des questions électorales.

Pour approfondir :   Cameroun : Lettre de Dieudonné Essomba à l’élite du Grand Nord

Il rejoint ainsi Maurice Kamto, Homme Politique Camerounais et président National du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun qui souhaite qu’on ouvre une enquête internationale indépendante. « M. Biya a d’abord nié la responsabilité de son armée dans les massacres de Ngarbuh. Il nie encore sa propre responsabilité. Seule une enquête internationale et indépendante révèlera toute la vérité sur Ngarbuh et les nombreux autres massacres à travers le Cameroun anglophone », a écrit le leader du MRC sur twitter.

Le mandataire de l’offre orange demande aussi comme le président du front démocratique révolutionnaire (FDR) aux ministres de la communication René Emmanuel Sadi, de l’administration territoriale Paul Atanga Nji et de la défense Joseph Beti Assomo de déposer leur tablier.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

corona virus

Covid-19 : le Cameroun est désormais un pays à risque

manidem siege

Rapport d’enquête de Ngarbuh : Le Manidem apporte son soutien à l’Armée camerounaise