in

Diplomatie : Paul Biya du Cameroun et Simonetta Sommaruga de la Suisse s’entretiennent au téléphone

Suisse Camer

La crise anglophone a été au menu des échanges téléphoniques entre Le président de la République du Cameroun et la présidente de la Confédération suisse ce 14 mai 2020.

Suisse Camer
Simonetta Sommaruga (c) Droits réservés

Leblepdarle.com tient l’information du compte twitter de Simonetta Sommaruga : « Heureuse d’avoir eu aujourd’hui un échange de vues avec le Président Paul Biya sur la coopération sanitaire et humanitaire au Cameroun ainsi que sur l’engagement suisse dans la recherche de solutions au Nord-Ouest et au Sud-Ouest », s’est –elle réjouit.

  

C’est en 2016 que la crise dite anglophone débute dans les régions du Nord-Ouest et Sud-Ouest du Cameroun. Même si certains combattants du mouvement séparatiste ont déposé les armes, tel n’est pas le cas pour beaucoup qui opposent encore la résistance aux forces armées non sans causer sur leur passage, des dégâts matériels, financiers et humains. D’où la recherche permanente des solutions pour pallier la situation.

Pour approfondir :   Nourane Fotsing fait vivre à Manaouda Malachie la honte de sa vie

Un précédent  échange « fructueux»

Notons que le mercredi 13 mai 2020, le chef de l’Etat a reçu en audience au Palais de l’Unité, François François Louncény Fall, représentant du secrétaire général des Nations Unies pour l’Afrique Centrale.

Avec ce dernier, le sextuple champion du Cameroun a dit avoir eu des « Echanges importants ce jour sur la situation sécuritaire, politique et économique de la Sous-région, ainsi que sur la lutte contre la pandémie COVID-19 ».

Quant à l’hôte du président Paul Biya, il a exprimé son satisfecit au terme de l’entretien : « Très bon entretien avec le Pdt Biya sur la situation en Afrique centrale & au Cameroun, l’intégration régionale & la lutte contre COVID19. Le Pdt a fait une analyse pertinente & prodigué de précieux conseils pour faire face aux défis à la paix & la sécurité dans la sous-région », a écrit sur son compte Twitter, François Louncény.

 

Pour approfondir :   Cameroun : Banda Kani revendique une récompense après le départ de Bolloré du port autonome de Douala

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

15 mai

Cameroun : La revue de presse de ce vendredi 15 mai 2020

MboudouDoual

Relâchement des mesures barrières au coronavirus : Le préfet du Wouri annonce des sanctions draconiennes