in

Développement de la filière cacao : Plus de 115 millions distribués à 1471 producteurs de Batchenga

Luc cacao

A l’occasion de la cérémonie de remise de la prime qualité ce jour, il leur a été prescrit par  le ministre du Commerce, l’interdiction du travail des enfants et de la déforestation. Aussi leur a –t-il conseiller la prise en compte des jeunes et des femmes dans le travail de la terre.


Luc cacao
Luc Magloire Mbarga Atangana remettant la prime qualité cacao – images de Claude Bernard Hanlog

« En cette période de tensions financières,  je suis vraiment aux anges. Plusieurs fois annoncées  et jamais payées, mais cette fois le payement a été effectif. Nous souhaitons que la prime 2019-2020 nous soient promptement payée, je suis le 2e bénéficiaire, cette prime arrive à point nommé. Il nous faut payer les intrants agricoles, les fournitures scolaires pour les enfants, 30 hectares  je ne peux cultiver seul  … On incendie méchamment nos cacaoyers, nous remercions les autorités et les forces de maintien de l’ordre, nous souhaitons que le payement continue », a dit modo Gabriel cacaoculteur bénéficiaire.

Onana Protais son confrère a de nouveaux  projets   «  je vais continuer les constructions pour les locataires, je remercie le chef de l’Etat pour son geste à l’endroit des planteurs. La qualité dépend de nous tous, avec cet encouragement, nous allons faire un effort pour améliorer la qualité » quelques réactions recueillies sur le terrain ce 29 mars 2021 à Batchenga. C’était au cours de cette cérémonie à laquelle prenait part   le  gouverneur de la région du Centre Naseri Paul Bea.Une opportunité pour  Luc Magloire Mbarga Atangana de rappeler que cette prime de qualité est un don spécial du chef de l’Etat Paul Biya pour récompenser, reconnaitre la valeur de leur travail.

Pour approfondir :   CAMTEL : l'entreprise en sureffectif et endettée à hauteur de 600 milliards

« Nous sommes venus payer la prime de la campagne 2017-2018-,les campagnes 2019-2020 vont venir, c’est à la suite du message présidentiel que la terre ne trompe jamais ,les sommes importantes allant de 1 million ,1 million 400 cent mille FCFA, la qualité est devenue une exigence du marché, en prenant en compte l’interdiction du  travail des enfants, la déforestation ,la prise en compte des jeunes dans le travail de la terre, c’est une contrainte désormais, la prime vise à une reconversion ,qu’on change notre manière de faire le travail de la terre » a déclaré le chef du département ministériel en charge des questions commerciales.

Toutes les mesures sont prises pour le succès

Le maire Anatole Sougha au cours de cette célébration de l’excellence,a salué le geste présidentiel qui vise à améliorer les  conditions de vie des populations. Loin de conseiller l’autosatisfaction, Leonard Essimi le représentant des bénéficiaires de la Lekié « la production a besoin d’un geste de cœur et d’assistance régulière ». Pour le bon déroulement de cette opération lancée le 23 mars dernier et qui va s’étendre au 28 avril prochain Ndoping Michael rassure  le président du Comité prime qualité  par ailleurs directeur général de l’Office national du cacao et du café(Oncc) s’est montré convaincant« c’est l’occasion de rassurer  la filière que le comité a pris toutes les mesures nécessaires pour en assurer un plein succès de l’opération ».Pour venir en aide aux producteurs frappés de plein fouet par la conjoncture ,plusieurs mesures sont entreprises par les pouvoirs publics : la réduction de la moitié du montant de la redevance à l’export, soit 7 5 FCFA/kg, au lieu de 150 L’accélération et le renforcement de la campagne de construction des  Centres d’Excellence de Traitement post-récole du cacao, l’instauration de la prime qualité au producteur.

Pour approfondir :   Henri Fosso : « Laissons les organes élus du GICAM décider de l’avenir du patronat »

A Batchenga , 1471 producteurs ont reçu 115.621.870 FCFA. Cette célébration  dans le département de la  Lekié survient après celles de Biakoa et de Makénené la semaine dernière toujours dans la région du Centre. Prochaine étape,  Tonga le  01er avril dans le département du Ndé, région de l’Ouest.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cisse ADO

Côte d’Ivoire : A 39 ans, Abdourahmane Cissé devient secrétaire général de la présidence de la République

Minpmeessa p

Accompagnement entrepreneurial : L’entrepreneuriat du recyclage des déchets au cœur des échanges au ministère des petites et moyennes entreprises