in

Départ massif des enseignants camerounais vers le Canada : un homme politique tire la sonnette d’alarme

Dans son message à la nation camerounaise en 2024, le président national du Mouvement Camerounais Pour la Social-Démocratie affirme que le Canada en 2023, a reçu 35 000 enseignants camerounais.

Des enseignants en greve au Cameroun

Vincent Sosthène Fouda, a expliqué plus en détail le sens de sa sortie sur les enseignants camerounais en recherche du mieux-être au Canada. « 2024, le Cameroun est l’un des rares pays où la profession figure sur le passeport. La statistique en sciences sociales est une question d’addition et de soustraction. Le Canada accueille entre 18 et 54 ans dans son processus d’immigration. Si le Cameroun ne se reprend pas rapidement, il connaîtra une crise sans précédent dans le secteur de l’enseignement », prévient l’homme politique.

« Quand on sait qu’il faut entre 3 et 5 ans pour former un enseignant de collège et de lycée, un à deux ans pour les enseignants du primaire ; pour les universités c’est un autre processus. Un ministère comme celui de l’éducation de base a laissé au moins 7 cuvées d’enseignants sur le carreau, comment voulez-vous qu’ils s’épanouissent ? Dans les ENSET, Les ENS, on parle de la fin des intégrations alors même que les lycées et les collèges manquent terriblement d’enseignants ! Sur tout un autre plan, ceux qui me demandent d’où je tiens mes chiffres manquent de sens critique. Il suffit de récupérer les données des aéroports du Cameroun », explique Vincent Sosthène Fouda.

Pour approfondir :   Crise anglophone : Les forces de sécurités repoussent des attaques dans la ville de Bamenda 

Des données statistiques factuelles ?

« Les données de statistiques Canada sont aussi disponibles. Ensuite faire le travail que doit faire tout sociologue qui s’intéresse à la question. La méthodologie scientifique constitue le socle de toute recherche en sciences sociales qui vise à produire des connaissances ou aspire à observer et à comprendre les comportements ainsi que les changements sociaux et politiques. Les études scientifiques jouent aussi un rôle essentiel dans la planification gouvernementale et l’organisation des institutions et peuvent être une source d’information importante pour le travail des partis politiques, des organisations non gouvernementales, des syndicats et de la société civile en général. Il est par conséquent important d’adopter une méthodologie scientifique dans toute recherche visant à comprendre la société et à développer des politiques, des programmes ou des projets afin d’apporter un développement ou un changement positif dans les sociétés. C’est mon boulot. Il ne sert donc à rien de passer la journée sur des critiques stériles », conclut-il.

Pour approfondir :   Marlène Emvoutou réagit au doctorat Honoris Causa décerné à Samuel Eto’o : « tu es devenu le collègue du professeur prisonnier Mendo Zé »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

mani bella conseil djansang

Mani Bella fait une chute sur scène lors d’un concert (vidéo)

Une file d'attente à l'ambassade du Cameroun à Yaoundé

2023, année record pour la délivrance de visas vers la France au Cameroun