in

Crise anglophone : Un Canadien trouve la mort dans une attaque armée dans le Nord-ouest

cm doc cameroun criseanglophone

L’information a été rendue publique le 24 aout 2021, dans un communiqué du Comité international de la Croix-Rouge (CICR).

cm doc cameroun criseanglophone
Image d’illustration (c) Droits réservés

Diomède Nzobambona, un Canadien exerçant pour le compte du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a été tué le 23 août à Bamenda à la suite d’une attaque armée. La CICR dans son communiqué, informe que son collaborateur est décédé des suites de ses blessures subies lors de l’attaque de la veille.

« Les circonstances de sa mort n’ont pas encore été clarifiées et aucune information ne peut être donnée à ce stade », renseigne le CICR. Dans les détails, l’organisation internationale d’attribuer l’attaque à l’une des parties impliquées dans la lutte. « Diomède était à Bamenda pour apporter une aide humanitaire aux communautés touchées par la violence armée dans la région », énonce l’Ong internationale.

Pour approfondir :   Développement : Christian Penda Ekoka analyse la situation économique du Cameroun

Diomède Nzobambona n’est pas le premier humanitaire à être tué dans les régions anglophones depuis le début de cette guerre séparatiste en 2017.

D’après le Bureau de la coordination des affaires humanitaires de l’ONU, « au cours des 16 derniers mois, plus de 19 incidents d’enlèvements impliquant des humanitaires ont été signalés dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest du Cameroun. Quatre membres du personnel humanitaire ont été tués depuis 2019 ». Ce bilan a été dressé le 19 août 2021 à l’occasion de la Journée mondiale de l’aide humanitaire.

Pour approfondir :   Benjamin Zebaze : « Les anglophones vont finir par nous chasser de leur zone comme en Afghanistan »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Marcel Niat Njifenji au Cameroun

Marcel Niat Njifenji convie une vingtaine de médecins chinois à Bangangté

Babyo

Un bébé de 10 mois meurt dans un violent incendie au quartier Ngousso à Yaoundé