in

Crise anglophone : « Paul Biya a compris l’aspiration forte à la paix ressentie par les populations locales » (Chronique)

Biya Paul

À travers une publication sur les réseaux sociaux ce samedi 11 mai 2019, Daniel Claude Abaté, militant du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (RDPC) propose une réflexion sur l’annonce du dialogue au sujet de la crise dans le Nord-Ouest et Sud-Ouest par le Président de la République, à travers son Premier Ministre qui est descendu personnellement à Bamenda faire cette annonce aux populations. Le président du Mouvement des Entrepreneurs du Cameroun (MECAM) souligne le fait le Chef de l’Etat a fini comprendre que la solution militaire proposée par certains faucons du régime est limitée et se tourne désormais vers la solution politique pacifique. Lebledparle.com, vous propose l’intégralité de la Chronique.


Biya Paul
Paul Biya – DR

AU NOM DE LA PAIX

Dès lors que ce sont les Camerounais on n’a pas à choisir entre ceux qui sont favorables à nos thèses et ceux qui ne le sont pas. On doit discuter et dialoguer avec tout le monde au NOSO. C’est le rôle du politique et des politiques. Dans la gestion de cette crise anglophone, les pouvoirs publics eux mm n’ont tjrs été exempts de tout reproche. Une approche plus politique dès le départ ns aurait certainement épargné certaines escalades.

Je suis heureux que la politique reprenne à nouveau ses droits et que les politiques prennent leurs responsabilités pour la résolution de cette crise (politique) qui n’a de solution que politique. Ça a été une grave erreur de stratégie de la part de certains faucons du régime de vouloir se convaincre et convaincre le Président que la solution à cette crise pouvait d’abord être militaire avant la solution politique. Même si le niveau de barbarie des groupes séparatistes a pu justifier ce reflexe. Mais c’est tout le contraire qu’il fallait faire comme on le voit depuis quelques jours avec cette descente sur le terrain du PM, c’est à dire que les forces de l’ordre et du renseignement auraient dû être essentiellement mobilisés pour accompagner, soutenir et protéger les démarches politiques. En envoyant encore son PM sur le terrain porter à tous les niveaux un message de paix et de réconciliation et annoncer la perspective d’un véritable dialogue politique sur cette question, le Président de la République montre qu’il a parfaitement analysé la situation, pris la mesure des limites des solutions engagées sur le terrain jusqu’à présent ou défendues par les faucons et surtout compris l’aspiration forte à la paix et au retour à la normale ressentie par les populations locales et même par la très grande majorité des Camerounais. Nous sommes tous fatigués de cette crise qui dure depuis 3 ans, qui a coûté tant de vies et de destructions de biens, privé nos enfants d’école et sur laquelle les ennemis internes et externes de la nation en complicité avec la complicité de la 5ème colonne impérialiste et néo coloniale veulent s’appuyer ou utiliser comme prétexte pour réaliser leur funeste destin contre notre pays et ses ressources.

Pour approfondir :   Cameroun : Le père du footballeur international Nicolas Nkoulou, retrouvé mort et brulé dans sa voiture

Nous prions donc le Seigneur Dieu Tout Puissant et les âmes immortelles de nos ancêtres qui se sont battues pour l’unité de ce pays, de bénir les efforts entrepris actuellement par le PMCG, Chief Dion Ngute, sur hautes instructions du Président de la République afin de parvenir à une paix définitive au moyen d’un dialogue républicain (bien circonscrit à la problématique anglophone et au vivre ensemble) qui permettra d’aborder et de trouver des solutions consensuelles aux causes profondes et initiales de cette crise. Il est temps que les fils des 2 rives du Moungo, en frères et sœurs qu’ils ont tjrs été, retrouvent à nouveau cette joie et communion fraternelle de partager un héritage et un destin commun pour l’éternité en tant qu’enfants à part entière d’un mm pays.

Pour approfondir :   Affaire de vol de bébé à Laquintinie : la lettre virulente de Calixthe Beyala à Manaouda Malachie

Que le Seigneur nous vienne en aide et accorde au Président de la République toute la force, toute l’énergie et la sagesse dont il a besoin pour impulser et réussir cette nouvelle dynamique de dialogue.

Dany Claude ABATE


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cameroun : Les populations du Sud Cameroun revendiquent les revenus de l’exploitation de leurs forets

office baccalaureat cameroun

Education : L’Office du baccalauréat annonce numérisation des sessions d’examens au Cameroun