in

Covid-19 : Le FMI approuve un décaissement d’environ 135 milliards de Fcfa au bénéfice du Cameroun

FMI ca

Le lundi 4 mai 2020, le Conseil d’administration du Fonds monétaire international (FMI) a finalement apporté une réponse favorable à la demande d’appui du Cameroun dans la lutte contre le coronavirus.


FMI ca
Conseil d’administration FMI – DR

Le FMI va procéder à un décaissement d’environ 135 milliards de Fcfa au bénéfice du Cameroun accordé au titre de la facilité de crédit rapide (FCR) cet argent vise à faire face aux effets sur l’économie de la pandémie du Covid-19. « Le financement d’urgence du FMI au titre du FCR soutiendra les efforts du gouvernement pour atténuer l’impact des deux chocs » a déclaré Mitsuhiro Furusawa, directeur général adjoint et président par intérim dudit conseil.

Pour approfondir :   La saisie des comptes de Bolloré annoncée dans 5 pays africains dont le Cameroun

Le Fonds Monétaire International ne cache pas ses ambitions d’être particulièrement regardant sur la gestion de ce soutien. «Des contrôles budgétaires stricts et la transparence seront nécessaires pour garantir que l’aide fournie dans le cadre du FCR atteigne ses objectifs » a déclaré  Mitsuhiro Furusawa.

En réagissant à cette actualité, Me Akere Muna pense que la transparence sauve des vies. « Le FMI approuve environ $ US 226 millions pour aider le CMR face au COVID-19, et déclare que des contrôles budgétaires stricts et la transparents seront nécessaires pour garantir que l’aide fournie dans le cadre du FCR atteigne ses objectifs. La transparence sauve des vies ! », a-t-il écrit sur twitter.

Pour approfondir :   Incendie à Maroua : la Sodecoton au Cameroun touchée, les autorités interviennent

Le FMI a également approuvé la demande des autorités visant à proroger l’accord FEC, qui doit expirer le 25 juin 2020, jusqu’au 30 septembre 2020 avec une nouvelle phase d’accès.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le ministre des Finances a signé ce lundi, un arrêté portant classification des Établissements et entreprises publics au Cameroun

Après son pilote, un conseiller technique de Paul Biya décède