in

Championnat anglais : Martin Camus Mimb analyse la première sortie d’André Onana

Le gardien de but a brillamment débuté sa saison en Premier League avec une excellente performance lors de la victoire de Manchester United contre Wolverhampton. Trois point pour André Onana pour son kick-off en Premier League.

Andre Onana
Les débuts d'Onana en Premier League (c) Droits réservés

Lebledparle.com vous propose les sorties des journalistes sportifs Donald Zang Manga et Martin Camus Mimb.

Onana en sauveur

Manchester United et son nouveau gardien André Onana s’offre les premiers points de la saison en s’imposant 1#0 face à Wolverhampton. Une entrée en matière difficile tant les jaunes et noirs ont dominé la seconde période sur la pelouse d’Oltraford. Le dossard 24 camerounais a été décisif avec 6 arrêts décisifs il obtient la meilleure note du match pour son équipe avec l’unique buteur de la rencontre le français Rafael Varane. 3 points mais aussi premier clean sheet de la saison lorsqu’une équipe sait gagner dans la souffrance c’est de bons augures pour la suite.

Donald Zang Manga

Solide & Rassurant

Cette équipe de United, pour ce qu’elle a montré, ne va pas faciliter le jeu de André ONANA. La Défense est trop proche de lui et manque de justesse et de vitesse. Quand elle a essayé d’être haute, elle a été prise de vitesse même sur des attaques placées en supériorité numérique. Elle ne lui donne pas suffisamment l’espace et l’oblige à jouer presque sur la ligne où il a fait l’essentiel de ses arrêts. Et là, on parle d’une attaque de seconde zone de Wolverhampton. Face à des gros calibres il pourrait avoir du déluge. Et même si André avait l’intention de faire monter les blocs par ses passes tranchantes, Rashford semble avoir perdu la percussion de ses premières heures, Anthony malgré une technique consacrée est brouillon sur la dernière passe. Parce que obligé aussi de décrocher en permanence dans un milieu où Casemiro jouait comme un Senateur, sans en plus un porteur d’eau sacrificiel qui aurait pu couvrir son manque d’impact.

Pour approfondir :   Mercato : l’Arabie Saoudite est fan de Vincent Aboubakar !

Ce match a au moins permis à André ONANA de montrer que la relance reste sa qualité première, mais la sécurité sur la ligne fait aussi partie de sa palette. C’est un premier match, le Mercato n’est pas terminé, les ajustements sont en chantier. L’essentiel est là, trois points et un clean sheet. Bravo Andre Onana

Martin Camus MIMB

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Capture meon

Mathias Eric Owona Nguini : « Le fédéralisme c’est du fétichisme »

Armand Okol voiture

Armand Okol : «Le plus grand péché de Samuel Eto’o, c’est de vouloir que la Fécafoot fonctionne dans une certaine orthodoxie »