in

Ce que le Cameroun perd par an en versant une indemnité de non-logement à 2156 agents déjà logés par l’État

Le Cameroun perd plus d’un milliard de FCFA par an dans ces transactions.

1,2 milliard de FCFA, c’est le montant que le Trésor public du Cameroun perd chaque année en versant une indemnité de non-logement à 2156 agents déjà logés par l’État.

Cet argent sert au titre d’indemnité de non-logement tandis que les agents de l’Etat concernés bénéficient déjà d’un logement administratif.

A en croire les vérifications faites au Minfi, « 141 personnes sont logées par l’État, alors qu’elles sont inconnues au fichier des agents publics, soit alors que ces personnes sont déjà à la retraite, parfois depuis plusieurs années », apprend-t-on.

Pour approfondir :   Conditions à remplir pour le poste de Secrétaire exécutif de l'Observatoire des Fonctions publiques africaines

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Djamen Kamto

Cameroun : Célestin Djamen présent à l’inauguration d’un poste pétrolier à Douala

Un réseau de voleurs de bétail démantelé dans le Nord