in

CAN 2021 : Ce qu’il faut savoir de Nouhou Tolo, la nouvelle coqueluche des Lions indomptables

Nouho Tolo

Solide défensivement, il a également été d’un apport offensif indéniable, montrant toutes les qualités d’un latéral gauche moderne dont les Lions indomptables sont à la quête depuis les grandes années de Pierre Wome Nlend et Gérémi Njitap.

Nouho Tolo
Nouhou Tolo (c) Droits réservés

Cameroun vs Burkina Faso était l’affiche du match d’ouverture de la 33è édition de la coupe d’Afrique des nations. Une rencontre qui s’est soldée par une victoire des lions indomptables sur le score de deux buts à un. Il faut dire que les lions ont su réagir après avoir concédé l’ouverture du score Burkinabé sur un but de Gustave Sangaré à la 24e minute. Le capitaine Aboubakar Vincent va inscrire deux buts sur deux penalties à la 40è puis aux quarante cinquièmes minutes de la première mi-temps. Des buts qui lui ont certainement permis d’être élu plus tard homme du match.

A côté cette belle performance du capitaine camerounais, un joueur s’est fait remarquer dans la team vert rouge jaune : Nouhou Tollo. Le jeune défenseur des Seattle sounders a littéralement crevé l’écran cet après-midi avec une performance XXL. Aligné d’entrée en arrière gauche dans une défense à trois le jeune homme de 24 ans qui fêtait sa 6è sélection avec les lions s’est fait remarquer sur son côté. Volontaire, engagé et concentré jusqu’au bout Nouhou Tollo a plus que comblé les attentes des observateurs de la scène sportive camerounaise. En « chassant » carrément Bertrand Traoré sur son flanc, il a transformé le côté gauche de la défense camerounaise en côté fort. C’est d’ailleurs lui qui est à l’origine du deuxième but camerounais lorsqu’il est fauché dans la surface de réparation burkinabé après avoir centré à la sortie d’une accélération dont seul il a le secret. Égal à lui-même durant toute la rencontre il va même manquer d’inscrire le but du break à la 95è sur une passe de Clinton Njie. Malheureusement, sa reprise est manquée et ne prendra pas le chemin des buts gardés par Hervé Koffi. Après la rencontre, le observateurs avertis sont quasiment unanimes : Nouhou Tolo fut le véritable maillot fort de l’équipe camerounaise.

Biographie du jeune Nouhou

Formé au Cameroun, Tolo voit dans un premier temps son transfert être bloqué par des désaccords entre clubs camerounais en raison du statut obscure du Rainbow Bamenda, mais il signe finalement un contrat en USL avec l’équipe réserve des Sounders de Seattle le 12 avril 2016. Après une saison 2016 convaincante en USL, Nouhou se voit offrir un contrat MLS pour évoluer avec l’équipe première lors de la saison 2017. Il gagne sa place dans le groupe, avec qui il dispute la Coupe MLS 2017 perdue contre le Toronto FC (2-0). Lors de la saison 2020-2021, il fait partie des All stars Game. En équipe nationale, il débute chez les jeunes en disputant la CAN des U20 en 2017. Né le 23 juin à Douala, Nouhou Tolo prouve à 24 ans qu’il a déjà l’étoffe de s’adjuger une place de titulaires chez les A.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nouho Tolo

CAN 2021 : Ce qu’il faut savoir de Nouhou Tolo, la nouvelle coqueluche de Lions indomptables

Région du Sud : Trois enfants tués par un arbre à Kribi