in

CAN 2021 : Après son violent choc à la tête, l’Angleterre fait pression pourque Sadio Mané ne dispute pas la demi-finale

Sadio sous le maillot du Sénégal
Sadio sous le maillot du Sénégal (c) DR

L’attaquant de Liverpool a été victime d’un choc à la tête avec le gardien cap-verdien Vozinha lors des 8es de finale de la CAN 2021 mardi dernier. Alors que la Fédération sénégalaise a annoncé qu’il va mieux, la Premier League fait pression pourque sa star soit ménagée.

Sadio Mane
Sadio Mané (c) Droits réservés

«Tous les symptômes qu’il avait sur le terrain ont disparu. Son état nécessite un suivi assez rapproché. Dans deux jours (vendredi, ndlr), on verra comment il va se comporter. Sur le plan clinique, ça va. Et tout est normal au niveau de la radiographie», a expliqué le docteur dans une vidéo diffusée par la Fédération sénégalaise (FSF).

En Angleterre, l’idée de voir Sadio Mané être aligné pour le prochain match face aux Equato-guinéens fait couler beaucoup d’encre et de salive. Directeur général adjoint de l’association Headway, spécialisée dans les commotions cérébrales, Luke Griggs, est monté au créneau avec des mots durs.

Pour approfondir :   Ahmad Ahmad : « Sur les sites des compétitions en Côte d’Ivoire, aucune fondation visible »

La CAF interpelée

«A première vue, cela semble être un nouvel exemple d’une équipe qui fait passer les résultats avant la sécurité de ses joueurs. Ce fut une collision terrible qui a clairement laissé les deux joueurs dans un état de détresse tel qu’une commotion cérébrale aurait dû être considérée comme une possibilité au minimum. A ce moment-là, le principe du ‘dans le doute, passe ton tour’ aurait dû entraîner le remplacement de Mané sans qu’un autre ballon ne soit joué», a affirmé Griggs auprès de la BBC, avant de mettre la pression en vue du prochain match.

«Encore une fois, le désir de gagner est considéré comme une menace sérieuse pour la santé des joueurs. Il est tout simplement choquant que cela continue de se produire. Il s’agit maintenant d’un véritable test de leadership pour la Confédération africaine de football (CAF) et l’instance dirigeante mondiale (la FIFA) en particulier si le Sénégal déclare Mané apte pour le quart de finale de dimanche», a insisté le Britannique. Aucun règlement n’autorisant la CAF à décider si Mané doit être managé ou non, la décisions d’écouter ou d’ignorer les cris venant d’Angleterre revient au staff des Lions de la Téranga.

Pour approfondir :   Cavaye Yeguie Djibril au sujet du CHAN 2020 et de la CAN 2021 : « Un autre glissement de date serait de trop »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Komba

Cavaye Yeguié Djibril suspend le député Gaston Komba de ses fonctions de Secrétaire général de l’Assemblée nationale

CAN 2021 : L’Equatoguinéen Carlos Akapo insulte le Sénégal et Sadio Mané