in

Samuel Eto’o à l’origine de la rupture d’un couple … malgrès lui

Samuel Eto'o - www.lebledparle.com

Il paraît qu’il n’est jamais bon de mélanger l’amour aux affaires. Surtout quand il s’agit d’une affaire de gros sous. Pour un malheureux billet de 10.000F CFA (15 euros), un couple camerounais en est arrivé à la séparation à cause de Samuel Eto’o.

«C’est à moi qu’il a remis ce billet! Il te connait où? C’est mon ami d’enfance! Ah bon? C’est ton ancien chaud gars?».

La dispute peut paraître anodine dans n’importe quel couple mais pas quand le généreux donateur s’appelle Samuel Eto’o . 

Les cris du couple Agnès Ndombol et Yves Makon, ont alerté les clients de l’hôtel Hilton, où résidait l’international camerounais.

 

Samuel Eto’o était au Cameroun pour les obsèques du footballeur Théophile Abega , ballon d’or et vainqueur de la CAN en 1984, décédé le 15 novembre 2012. Et c’est en regagnant son hôtel après avoir assisté le 14 décembre à la levée du corps de l’ancien international de football que l’incident s’est produit, rapporte Cameroun Info.

Pour approfondir :   Le talentueux binational de l'Hellas Vérone Jackson Tchatchoua fait les avances aux Lions indomptables

Alors que la vedette des Lions indomptables distribuait des billets en guise d’aumône à une foule nombreuse venue se masser dans les portes de son hôtel, un couple se déchire parce que l’un des époux n’a pas reçu sa part du gain. Le joueur qui s’est trouvé à court d’argent est reparti promettant de revenir.

L’attente est longue et on n’aperçoit pas même l’ombre de Samuel Eto’o. C’est alors qu’Yves Makon demande à son épouse de lui refiler le billet qu’elle a reçu. La dame oppose un niet catégorique arguant que ce dernier ne lui en donnerait pas le moindre petit sous.

«Il passe tout son temps dans les bars pourtant il ne nous a pas encore garanti de bien passer les fêtes. Je garde ce billet 10.000 FCFA. Cela permettra de joindre ma grande sœur en France qui pourra nous envoyer un peu d’argent pour les fêtes», explique la femme.

Excédé, l’époux malheureux l’abandonne sur les lieux, jurant de ne plus revenir. Plus loin, il jette son alliance dans une broussaille, une manière de briser les liens qui les unissent.

Pour approfondir :   Cameroun: les PDG de CONGELCAM et du DJEUGA PALACE offrent chacun 100 millions FCFA pour le plan d’urgence dans les régions anglophones

Source : SlateAfrique


 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouba N’Djidda : l’armée sort les grands moyens pour lutter contre les braconniers

Football : Classement mondial masculin , les lions font du sur place