in

Cameroun : Paul Atanga Nji interdit la vente des armes de chasse

cameroun interdiction de la vente d armes de chasse de protection et des munitions dans six regions du pays L

Le nouveau Ministre de l’administration territoriale a procédé à cette interdiction par le biais d’un communiqué rendu public, ce mercredi 04 avril 2018.


cameroun interdiction de la vente d armes de chasse de protection et des munitions dans six regions du pays L
Paul Atanga Nji, Minat – DR

Six régions du Cameroun sont concernées par le communiqué qui annonce « l’interdiction, jusqu’à nouvel ordre, de la vente des armes de chasse et de protection, ainsi que de leurs munitions dans les régions de l’Adamaoua, du Centre, du Littoral, de l’Ouest, du Nord-Ouest et du Sud-Ouest ; et la fermeture, jusqu’à nouvel ordre, de toutes les armureries ouvertes dans lesdites régions ».

Dans le même communiqué, Paul Atanga Nji donne les raisons de l’interdiction et cela a un lien avec les situations sécuritaires dans la région de l’Extrême-Nord, de l’Est, et surtout la crise socio-politique dans les régions anglophones (Nord-Ouest et Sud-Ouest), qui a pris une nouvelle phase avec les enlèvements des personnalités. Les régions du Centre, du Littoral et de l’Ouest sont également concerné de par la proximité avec les régions précédemment évoquées.

Pour approfondir :   Celestin Djamen déchu de son titre de membre d’honneur du Conseil des Camerounais de la Diaspora

« La prolifération et la circulation illicite des armes à feu de tous calibres et de leurs munitions ont, depuis quelque temps, atteint des proportions préoccupantes et représentent une réelle menace à l’ordre public », précise Atanga Nji dans le communiqué, tout en recommandant aux gouverneurs des régions concernées de faire un « inventaire exhaustif des stocks d’armes et de munitions disponibles à date dans les armureries, ainsi que des diverses commandes en cours ou en instance ».

Pour approfondir :   Le procès de Ténor renvoyé : Le début d’une sempiternelle affaire judiciaire ?

C’est l’une des décisions fortes de l’actuel MINAT depuis son arrivée à la faveur du réaménagement ministériel du 02 mars 2018. Après son installation le 05 mars, il a tout de suite pris une décision pour renforcer le renseignement au Cameroun. Ces derniers jours, il a entamé des descentes dans les régions anglophones pour initier le dialogue en rencontrant les personnalités de tout bord en occurrence les Chefs traditionnels.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mandela Winnie

REMEMBER : 02 lettres de Nelson Mandela, en prison, à sa femme Winnie: « Je garde espoir »

Lhonorable-Josuah-Osih.jpg

Cameroun : Le SDF perd 7 sièges au Sénat