in

Cameroun: les Chefs traditionnels du Littoral appellent Paul Biya à se présenter à la présidentielle de 2018

biya-vote.jpg

Si le Président de la République ne s’est pas encore prononcé sur sa probable candidature à la prochaine élection présidentielle qui va se tenir cette année, les chefs traditionnels de la Région du Littoral souhaitent déjà qu’il se présente .

biya-vote.jpg

 Ils ont exprimé ce souhait dans une déclaration conjointe lu par leur Porte-parole sa Majesté Madiba Songue, Président en exercice du Ngondo.

«les chefs traditionnels de la région du Littoral invitent solennellement S.E.M. Paul Biya, à accepter de se porter candidat à l’élection présidentielle de 2018, pour continuer l’œuvre de construction d’un Cameroun démocratique, uni et prospère», ont-ils déclarés ce mardi lors d’une réunion tenue avec le Minat Paul Atanga Nji en visite de travail dans la région du littoral.

Les Chefs traditionnels du Littoral s’appuient sur plusieurs arguments pour demander le président à se représenter à la magistrature suprême, la situation sécuritaire à l’extrême-nord, dans les deux régions anglophones et même autour de nous en zone Cemac. « En Afrique lorsque vous regardez autour de nous, des troubles de tous genres, les guerres qui menacent la paix partout. Le Cameroun reste un havre de paix et tout ceci nous le devons au chef de l’Etat. Le Cameroun est un pays qui est très difficile à gérer. Ce n’est pas au moment où nous avons des troubles à l’Extrême-Nord, des perturbations dans nos deux régions sœurs du Cameroun que nous allons aller en aventure. Les gens sages ne fonctionnent pas comme ça. C’est pour cela que nous avons pensé que plus que par le passé il faudrait que ce monsieur qui fait preuve de beaucoup de pondération. Même dans ses décisions, il tourne la langue plusieurs fois comme on le fait au niveau de la sagesse. Eh bien il faut lui donner la chance encore une fois de nous accompagner. Voilà les motivations fondamentales de notre déclaration », a déclaré Madiba Songue.

Il apparait clairement dans l’explication du Porte-parole des Chefs traditionnels du Littoral, le Chef de l’Etat reste encore l’homme de la situation capable juguler les différents défis sécuritaires du Cameroun pour qu’il démeure le havre de paix. Répondant aux chefs traditionnels, Paul Atanga Nji, Canal de transmission de la déclaration des chefs de la partie littorale du pays a abondé dans le même sens pour dire que le président est l’assurance risque. « Je crois quand même que ce qui est essentiel c’est-à-dire les chefs traditionnels disent que le président de la République est une assurance tous risques pour le Cameroun parce qu’il a de l’expérience et il sait piloter les affaires du Cameroun », a-t-il dit.

En guise de rappel, les Fons du Nord-Ouest et les chefs traditionnels des régions de l’Ouest et du Sud-Ouest, ont déjà aussi fait le pas dans le même sens que les chefs traditionnels du littoral.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    team cameroun

    La délégation du Cameroun aux Jeux du Commonwealth annonce la fugue de 8 athlètes

    Fru Ndi Biya

    Sénatoriales 2018: Le démenti du SDF à propos de l’article de Jeune Afrique sur une prétendue rencontre entre Paul Biya et Fru Ndi