in

Cameroun/Finances publiques : Voici les axes prioritaires du budget 2019 selon Louis Paul Motaze

Louis-Paul-mMotaze-Ministre des finances du cameroun

Le Ministre des Finances a décliné le 29 mai dernier, les axes majeurs du budget de l’Etat camerounais pour l’année 2019. C’était au cours du séminaire de lancement des activités de préparation du budget de l’Etat pour l’exercice 2019.


Louis-Paul-mMotaze-Ministre des finances du cameroun
Louis Paul Motaze, Minfi-DR

Louis Paul Motaze a indiqué au cours de ces assises que le budget 2019 devra prendre en compte la lutte contre l’insécurité aux frontières, la poursuite du plan triennal jeune et l’achèvement de la préparation de la Coupe d’Afrique des Nations 2019, nous apprend le bihebdomadaire défis actuels dans sa parution du jeudi 31 mai au 3 juin 2018.

Annoncé le 10 février 2016 par le Président de la République Paul Biya au cours de son adresse à la jeunesse, le Plan triennal spécial jeunes (Ptsj), est un programme doté d’une enveloppe de 102 milliards de francs CFA  qui a pour objectif de faciliter et accélérer l’insertion socioéconomique des jeunes dans quatre secteurs prioritaires que sont : l’agriculture, l’économie, l’industrie et l’innovation technique. A ce jour, 38 jeunes ont déjà pu bénéficier d’une dotation en matériel et en ressources financières d’un montant avoisinant les 450 millions de francs CFA. Ainsi, le gouvernement entend à travers le budget 2019, focaliser son attention sur les difficultés que rencontrent les jeunes en matière d’insertion socioéconomique.

Pour approfondir :   Jean Bruno Tagne : « Le Cameroun a un gros problème avec la gestion de ses icônes, ses héros »

Outre la poursuite du Plan triennal spécial jeunes, le gouvernement prévoit également la mise en service des grands projets structurants tel que le barrage hydroélectrique de Lom Pangar, le projet de Memve’ele et de Mekin. A côté de cela, il y aura aussi l’accélération de l’implémentation de la décentralisation et du développement local, le suivi de la mise en œuvre du mémorandum de politiques économiques et financières. La Coupe d’Afrique 2019 ne sera pas en reste. Le gouvernement entend en effet, poursuivre et achever la les différents chantiers de la CAN 2019.

Pour approfondir :   Marche du MRC à Ebolowa : David Eboutou attire l’attention du Sous-préfet d’Ebolowa 1er

Ces engagements considérés comme des «contraintes » par Louis Paul Motaze, constituent autant de défis à relever dans le cadre de l’avant-projet  de loi de finances 2019.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ABOUBAKAR VINCENT butteur

Cameroun: Un mort dans le braquage d’une résidence de la famille de Vincent Aboubakar à Garoua

Lionnes-indomptables-séniors-de-football

Eliminatoires CAN féminine 2018: le Cameroun affronte le Congo le 06 juin prochain à Brazzaville !