in

Cameroun : Ferdinand Ngoh Ngoh demande aux DG et PCA en violation de la loi de rester à leurs postes

Ngoh Ferdinands

C’est ce qu’on peut retenir de la note transmise au secrétaire général des services du Premier ministre, Séraphin Magloire Fouda, en date du 13 août 2019, signé de Ferdinand Ngoh Ngoh Secrétaire général de la présidence de la République du Cameroun.

Ngoh Ferdinands
Ferdinand Ngoh Ngoh – DR

Dans cette note, Ferdinand Ngoh Ngoh explique que « le pouvoir de nomination des organes sociaux desdites structures relève de la compétence exclusive du président de la République ». Dans ce sens, le secrétaire général de la présidence de la République appelle les directeurs généraux (DG) et présidents des conseils d’administration (PCA) à rester à leurs postes respectifs.

Cette décision fait suite à l’annonce de certains directeurs généraux des entreprises publiques, après avoir atteint le nombre d’années requises pour leur fonction (9 ans Ndlr), à plier bagage.

Dans la lettre ayant pour objet : « mise en conformité des entreprises et établissements publics avec les lois numéro 2017/010 et 2017/011 du 12 juillet 2017 », le ministre d’État, Ferdinand Ngoh Ngoh écrit : « j’ai l’honneur de vous faire connaître que le chef de l’État demande au Premier ministre, chef du gouvernement, de bien vouloir rappeler aux chefs des départements ministériels assurant la tutelle technique des entreprises et établissements publics, que le pouvoir de nomination des organes sociaux desdites structures relève de la compétence exclusive du président de la République. À cet égard il voudra bien leur faire savoir qu’en attendant ces très hautes décisions du chef de l’État les responsables en poste devront continuer à exercer normalement leurs fonctions ».  

Dans une autre correspondance Ferdinand Ngoh Ngoh demande à la ministre déléguée à la présidence de la République chargée des services de contrôle supérieur de l’État « de bien vouloir veiller à ce que les missions spéciales de contrôle et de vérification dépêchées par vos soins auprès des entreprises et établissements publics s’en tiennent aux actes liés à la gestion des responsables en poste. La question concernant la nomination et la validité des mandats desdits responsables sont, quant à elles, de la compétence exclusive du Président de la République », martèle-t-il.

Pour approfondir :   Crise anglophone : Le Ministre des relations extérieures rejette les chiffres sur le nombre de déplacés internes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lionnes

Cameroun :  20 Lionnes indomptables présélectionnées pour le match aller du  second tour des éliminatoires des jeux olympiques

DEPOUILLE ARAFAT

Cote d’Ivoire : La publication des photos d’une supposée dépouille de Dj Arafat crée l’émoi