in

Cameroun: Eto’o qualifie Nyassa Soleil de « Pseudo ami » et envisage le traîner en justice

Etoo Nyassa

Après avoir traîné un de ses journalistes et Soleil FM devant le Tribunal du Conseil national de la communication (CNC), Samuel Eto’o s’attaque désormais au promoteur de cette antenne, Soleil Nyassa.


Etoo Nyassa
Eto’o et Nyassa Soleil – DR

Cette fois, l’ancien attaquant des Lions indomptable reproche à Nyassa Soleil le patron de cette radio émettant à Yaoundé, de mentir sur sa relation avec lui.

En effet dans une émission sur sa radio, l’ancien dirigeant du Canon de Yaoundé a présenté Samuel Eto’o comme un ami qui lui aurait donné de l’argent pour ouvrir son organe de presse. «  Dans son émission intitulée « sport et investigation du 03 octobre 2018 Monsieur Soleil Nyassa, président-directeur général du groupe Soleil Fm était l’invité du présentateur Michael Dopasse ; grande a été ma surprise d’apprendre par la voix de ce Pdg que j’ai financièrement investi pour la création  de sa radio et que je serais son ami de longue date, une vieille relation… » Déclare Samuel Eto’o dans son communiqué rendu publique ce 03 octobre.

« Par la présente, je tiens à informer l’opinion publique nationale et internationale que je ne me reconnais pas dans les propos tenus par ce pseudo ami. Je demande par conséquent à ce dernier de mettre un terme à ces élucubrations faute de quoi je me verrais dans l’obligation de saisir les instances judiciaires afin que justice soit rendue. » Conclut Samuel Eto’o

Cette sortie du Patron de Soleil Fm survient au lendemain de celle d’un consultant de sa radio comme l’a rapporté Lebledparle.com. Ce dernier déclarait sur ces mêmes antennes le 17 septembre 2018, que Samuel d’entretient un réseau de mauvaises mœurs dans la tanière des Lions. De plus le consultant de la chaine de radio accusait en direct l’ancien Barcelonais d’être derrière toutes les décisions controversées du Président du Comité de normalisation de la FECAFOOT. Des déclarations qui ont suscité le couroux de Samuel Eto’o. Cette deuxième affaire est en jugement au (CNC). Samuel Eto’o ayant porté plainte pour diffamation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Batibo

    Cameroun/Crise Anglophone: trois personnes tuées à Kumba

    Paul Biya I do So

    Cameroun: Pour Arsène Onana, le célèbre « I do so swear ! » de Paul Biya montre le respect qu’il a toujours accordé aux anglophones