in

Cameroun : Échauffourées entre Bulus et Bamouns dans la ville de Sangmelima

sagmeliama

Du plomb dans l’aile du « vivre ensemble » dans la ville de Sangmelima. Les Bulu décidés d’en découdre avec les moto-taximen Bamouns.

sagmeliama
Emeutes de Sangmelima (c) lebledparle.com

C’est suite à une agression conduisant à la mort d’un jeune de Djatom, moto-taximan à Sangmelima que les hostilités ont été déclenchées. La population réclame le criminel gardé au commissariat.

Selon nos sources surplaces, la victime aurait perdu la vie et sa moto. La communauté bulu en feu dit qu’vouloir appliquer la loi de Moïse : « œil pour œil, dent pour dent ».

 Malgré la descente des autorités et des forces de maintien de l’ordre (police, gendarmes, militaires, sapeurs), rien ne semble calmer la foule en furie. Une seule réclamation : le coupable.

À défaut du coupable, la foule menace de s’en prendre à toute la communauté bamoun et à ses investissements dans la ville, et tant pis aux « balles perdues ».

La maman du jeune homme assassiné venue voir l’assassin de son fils, se serait évanouie dans la foulée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

le corps mutile

Cameroun : Un corps mutilé découvert devant la maison de la radio à Yaoundé

Le 10 octobre 2019

Cameroun : La revue de presse de ce jeudi 10 octobre 2019