in

Cameroun/Défilé du 20 mai: Le préfet interdit des effigies autres que celles de Paul Biya

Cameroun/Défilé du 20 mai: Le préfet interdit des effigies autres que celles de Paul Biya

C’est une annonce du Préfet du département du Mfoundi, également président de la commission du défilé civil des partis politiques ce 20 mai 2018.


Cameroun/Défilé du 20 mai: Le préfet interdit des effigies autres que celles de Paul Biya
DR

Jean Claude Tsila dans une interview accordée à la presse publique, parle des dispositions qu’il faut respecter au Boulevard du 20 mai.

« Dans les directives particulières, il est interdit aux partis politiques d’exhiber des slogans. Seuls sont autorisés les slogans officiels élaborés par le comité national d’organisation du défilé. Il n’y aura des effigies autres que celles du président de la République, plus haute autorité du pays« ,  a indiqué le préfet du Mfoundi, Jean Claude Tsila.

« Il n’y a pas de message qui vienne des partis politiques. Dans les directives particulières, il est interdit aux partis politiques d’exhiber des slogans. Seuls sont autorisés les slogans officiels élaborés par le comité national d’organisation du défilé. Il n’y aura des effigies autres que celles du président de la République, plus haute autorité du pays. Nous voulons aussi mettre un terme à une pratique observée. Les militants qui voudront défiler pour les partis politiques devront être âgés d’au moins 20 ans. La présence des élèves dans les rangs des défilants est formellement interdite». Poursuit-il.

Comme pour les deux précédentes éditions de le Fête nationale, seulement neuf partis politiques prendront part à la parade civile. Ce sont le Rdpc, le Sdf, l’Undp, l’Andp, l’Upc, le Fsnc, le Mdr, le Mrc et l’Udc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Cameroun: 30 ans de prison pour des agents de UBA Tsinga et du MINJUSTICE, pour détournement de fonds publics

    Cameroun: 30 ans de prison pour des agents de UBA Tsinga et du MINJUSTICE, pour détournement de fonds publics

    Biya-Trump.jpg

    Cameroun: Les États-Unis proposent “que George Washington et Nelson Mandela servent de modèles” à Paul Biya