in

Cameroun : Cabral Libii à Sangmélima pour s’enquérir de la situation de son camarade placé en garde à vue au Sud

Cabralon

Cabral Libii se rendra à Sangmélima dans la région du Sud ce 29 décembre 2020 avec un collège d’avocats pour en savoir plus sur la situation de son camarade de parti Arthur Assam Eyenga, placé en garde à vue depuis deux jours.

Cabralon
Hon. Cabral Libii (c) Droits réservés

« Je me rendrai demain 29 décembre 2020 à Sangmélima avec le collège d’avocats du PCRN pour m’enquérir de la situation du Camarade Assam Eyenga Arthur, Régional du PCRN dans la Région du Sud, placé en garde à vue au Commissariat central de Sangmélima depuis deux jours, sur ordre du Sous-préfet, Monsieur Saïdouna Aliou. Il a été arrêté Dimanche 27 décembre 2020, par une escouade mixte dirigée par le Sous-Préfet en personne, alors qu’il se trouvait dans un domicile privé avec quelques-uns de ses camarades de parti », a signé le président du PCRN sur sa page Facebook le 28 décembre 2020.

Pour approfondir :   Un prophète prédit le divorce de Charlotte Dipanda dans 180 jours

Pour rappel, ce communiqué de Cabral Libii survient une semaine après le premier. En effet, le 22 décembre dernier, l’honorable Cabral Libii informait l’opinion que son camarade de parti Bidima Francis avait été victime d’une « violente agression physique » le 19 décembre à Mfou, dans le département de la Mefou et Afamba alors qu’il s’y rendait pour la cérémonie d’installation de l’exécutif communal.

Dans son communiqué, le juriste annonçait que sa formation politique avait déjà entrepris des poursuites judiciaires à l’encontre de ces « sauvages agresseurs » et prenait à témoin, la communauté nationale de ce qu’ « endurent désormais les cadres du PCRN ».

Pour approfondir :   CAN TOTAL Cameroun 2021 : Le tirage au sort reporté !


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

mebe ngoo mebe ngoo

Exaspéré par les tracasseries judiciaires, Edgar Alain Mebe Ngo’o se lâche : « Vous allez renvoyer les audiences jusqu’à quand? »

Noah Biloa

Arrestation d’un militant du PCRN au Sud : Anne Féconde Noah dénonce un acte « quelque peu ridicule »