in

Cameroun : Allégation de violation de propriété intellectuelle, les organisateurs du Cabef démentent

cabef

C’est sur les réseaux sociaux que Le directeur général de Business Facilities Corporation a accusé les organisateurs du Central Africa Business Energy Forum 2022 d’utiliser illégalement les images et savoir-faire de son entreprise…à quelques jours de du début de ce grand forum sur les énergies qui aura lieu les 8 et 9 septembre prochains.

« Nous constatons à ce jour que l’organisation nommée Central Africa Business Energy Forum (CABEF) continue d’exploiter de façon illégale et illicite, les contenus représentant notre savoir-faire et notre expertise, à des fins commerciales, et ce, malgré les mises en garde que nous lui avons adressées » peut-on lire dans le communiqué publié par Lucien Nzomo Mviena, directeur général Business Facilities Corporation (BFC). Le responsable exige d’ailleurs le retrait « immédiat » de tous les contenus dont BFC est l’auteur et que CABEF relie à ses activités. La réponse de CABEF a été immédiate.

Dans une correspondance, sur Twitter, LinkedIn et Facebook Nathalie Lum, Chairwoman du CABEF 2022 explique que les allégations de la BFC sont « sans fondement » et visent à entacher la tenue et la réussite du CABEF 2022 les 08 et 09 septembre prochains. « Notre attention a été attirée sur le fait qu’une certaine organisation basée à Douala-Cameroun, allègue à travers plusieurs publications sur les réseaux sociaux que, nous utilisons illégalement son image, son logo, son savoir-faire et son expertise pour l’organisation de l’édition 2022 du Central Africa Business Energy Forum (« CABEF ») » explique Nathalie Lum dans sa correspondance.

Pour approfondir :   Cameroun : L’ONU dénonce la détention ‘’ arbitraire’’ des séparatistes anglophones et des militants du MRC

La responsable rassure ses partenaires et sponsors, mais dit regretter profondément que ces allégations aient pu avoir un impact négatif sur certains lecteurs « car, plusieurs de vos pages de medias sociaux ont été taguées avec ces messages malveillants » indique la Chairwoman du CABEF.

Le CABEF est en effet la première plateforme régionale d’Afrique Centrale qui mène des discussions sur les tendances du secteur énergétique,  afin de renforcer la collaboration Sud-Sud entre les 11 pays membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC). Les 08 et 09 septembre 2022, ce forum accueillera les ministres en charge de l’énergie de l’Afrique Centrale, ainsi que de nombreux spécialiste, chefs d’entreprises et autres acteurs clés de ce secteur précieux pour les États.

Pour approfondir :   Cameroun : Comment la crise anglophone paralyse l'économie du pays (Enquête)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Foyou Ngouchingue

Samuel Foyou et Sylvestre Ngouchingue vont lancer une nouvelle banque au Cameroun

FB IMG 1662545283525

Alex Nguepi : Voici « plus de 50 établissements scolaires [qui] sont sous le contrôle des Ambazoniens »