in

Brasseries du Cameroun: Un Français remplace André Siaka

francis batista dg brasseries 160913231

francis batista dg brasseries 160913231

Francis Batista a été désigné directeur général de la Société anonyme des Brasseries du Cameroun (Sabc) par le groupe Castel. Il remplace André Siaka.


Selon l’agence Ecofin, Francis Batista, de nationalité française, est le nouveau Dg des Brasseries du Cameroun. L’agence apprend que le nouveau Dg des Brasseries du Cameroun est déjà en «rodage» à travers le tour de certaines unités de cette entreprise brassicole, pour une durée totale de 3 mois et sera « officiellement présenté au staff dans les prochains jours ». Avant sa prise de fonction effective, qui interviendra en janvier 2014.On apprend aussi que Francis Batista, avant sa nomination, était président directeur général adjoint des Brasseries Star, à Madagascar, poste qu’il a quitté en juillet 2013. De ce côté-là, le Français était plutôt présenté comme un grand travailleur. «Ces quatre dernières années, les Brasseries Star ont connu un dynamisme extraordinaire sous l’impulsion de M. Francis Batista. Pour stimuler un marché marqué par un ralentissement économique et par un affaiblissement du pouvoir d’achat, elles ont su constamment innover et multiplier les initiatives», soutient Madagascar Tv, dans un article publié dans son site Internet. «Sous la direction de M. Francis Batista, les Brasseries Star ont également beaucoup investi pour ses employés. Avant tout, la sécurité est devenue priorité n°1 de la société. L’objectif  “zéro accident mortel” a été ainsi atteint en 2012. Ces dernières années, la formation a également été son cheval de bataille pour valoriser et développer les compétences de tous ses collaborateurs. En 2012, cette société totalise plus de 30 000 heures de formation pour 1500 collaborateurs, soit environ 85% de l’effectif de l’entreprise », poursuit le confrère.
Seulement, il s’agit-là de deux marchés fertiles en dissimilitudes. Contrairement aux 1500 employés des Brasseries Star, les Brasseries du Cameroun, elles, comptent 3000 employés et des centaines de sous-traitants. A noter aussi le marché fortement concurrentiel. En tout cas, le Français succède à André Siaka. L’ingénieur de l’Ecole polytechnique de Paris, originaire de Bandjoun, dans la région de l’Ouest, quittera officiellement la tête des Brasseries du Cameroun en janvier 2013. Une démission qui a été annoncée par la quasi-totalité des journaux camerounais le 11 septembre 2013. André Siaka va donc se retirer de la direction générale de la Sabc, officiellement en janvier 2014,  après y avoir passé 25 comme Dg. directeur général depuis 2005). Bachelier du collège Libermann de Douala en 1968, c’est en 1977 qu’André Siaka intègre la Sabc. Avant sa nomination au poste de Dg, il  aura tour à tour occupé les fonctions de chef d’embouteillage, directeur d’usine, directeur d’agence adjoint, directeur d’agence, directeur général adjoint. Au moment de quitter la tête des Brasseries du Cameroun, André Siaka laissera une entreprise toujours leader du marché brassicole au Cameroun, avec 82,2% des parts du marché de la bière, 84,7% du marché des boissons gazeuses et 69% des parts du marché des eaux minérales. Manager atypique, l’ingénieur de la promotion 1974 de Polytech Paris a plusieurs cordes sur son arc. Il est administrateur de la Caisse nationale de prévoyance sociale (Cnps), du Fonds national de l’Emploi (Fne), de l’Agence de régulation du secteur de l’électricité (Arsel),  d’Orange Cameroun, etc., membre de la Commission des marchés financiers (Cmf), vice-président du groupe bancaire panafricain Ecobank Transnational, consul honoraire de Monaco au Cameroun, etc.

Pour approfondir :   Un Camerounais d’origine va purger 80 ans d’emprisonnement aux Etats-Unis d’Amérique

 

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

etoo lion

Coupe du Monde 2014: Le Cameroun échappe à une suspension de la FIFA

wetudiant

Crime crapuleux à Dschang: Un homme d’affaire tue deux étudiantes