in

Braquage sur le chantier du barrage de Lom Pangar – 250 millions FCFA perdus

Lom pangard
Barrage de Lom Pangar (c) Droits réservés

Lom pangard

Le 2 juin 2015, trois militaires formellement identifiés ont emporté la somme de 250 millions de francs sur le chantier du barrage de Lom Pangar, en construction dans la région de l’Est-Cameroun, a révélé le Quotidien Mutations.

Le journal précise que cet argent était destiné au payement des salaires du mois de mai 2015 au millier d’ouvriers de CWE, la société chinoise qui construit cette infrastructure énergétique.

Armés de kalachnikov de service, le caporal-chef Raphaël Tsala et les soldats de première classe Nkome Nkome et James Abah, étaient commis au convoyage de cet argent transporté par des responsables de CWE, qu’ils en braqué en cours de route, avant de fondre dans la nature à bord d’un véhicule de la société chinoise, abandonnant tout leur arsenal. Les trois auteurs du forfait, en service au 11ème bataillon de soutien de Bertoua, sont activement recherchés par les forces de sécurité camerounaises.

Pour approfondir :   Vidéo : toute la vérité sur la vrai-fausse résurrection d’un homme à Yaoundé

Ce fait d’arme de militaires camerounais vient s’ajouter au braquage de la société Moul Mining SA, perpétré le 19 mai 2015 dans l’arrondissement de Ngoura, toujours à l’Est-Cameroun, par le caporal Ngah Bella, qui avait alors réussi à emporter une importante somme d’argent et une cargaison d’or.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Congo bac

Congo : Violences à Brazzaville après l’annulation du BAC pour fraude

Eneo alucam

Eneo et Alucam en synergie pour atténuer les effets de la crise hydraulique que subit le Cameroun