in

Blanche Bailly : « J’ai toujours entendu parler de brutalités policières. Malheureusement aujourd’hui, j’en suis témoin. »

Blanche Bailly

La chanteuse camerounaise à succès, Blanche Bailly a fait cette déclaration sur sa page Facebook officielle le mercredi 05 octobre 2022.

L’artiste aurait acheté le réfrigérateur à quelqu’un qui n’est pas le propriétaire à un prix très bas dans la ville de Buea, région du Sud-ouest. Des informations à notre rédaction, le propriétaire, également une célébrité au Cameroun, a signalé à la police, avoir perdu son appareil, ainsi que d’autres. Celui-ci a été arrêté après enquête.

Elle parle d’avoir été victime des brutalités policières. Une réalité toujours entendu, mais pas vécu jusqu’ici. Elle dit aussi de ne plus rester silencieuse. « J’ai toujours entendu parler de brutalités policières. Malheureusement aujourd’hui, j’en suis témoin. Merci à tous pour l’inquiétude, les appels, les SMS, et pour le partage de ma vidéo afin de sensibiliser le monde. Je prie d’avoir la force d’expliquer la VRAIE histoire et comment mon FILS et moi avons été traités aujourd’hui. Je ne resterai pas silencieux. Je ne souhaiterais pas ce qui m’est arrivé aujourd’hui à mon pire ennemi. Merci ».

L’Avocat Maitre Christian Bomo Ntimbane a aussi condamné la violence policière.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Me Christian Bomo Ntimbane

    Christian Bomo Ntimbane : Au Cameroun, « on continue former les hommes en tenue à la brutalité coloniale »

    Ali Amadou N

    Christian Bomo Ntimbane : « Amadou Ali a laissé une marque dans l’histoire de la justice camerounaise ».