in

Biographie: Joseph BETI ASSOMO – de la sous-préfecture de Mbankomo au ministère de la Défense

Biographie: Joseph BETI ASSOMO - de la sous-préfecture de Mbankomo au ministère de la Défense

A lire les avis des uns et des autres sur la toile comme dans les médias, Joseph BETI ASSOMO le nouveau ministre camerounais en charge de la défense est la plus grande surprise du nouveau gouvernement réaménagé le vendredi 02 octobre par le président Paul BIYA sur proposition du premier ministre Philemong YANG.

Biographie: Joseph BETI ASSOMO - de la sous-préfecture de Mbankomo au ministère de la Défense
Joseph BETI ASSOMO en 2013 – (c) Droits réservés

Chef du bureau des finances des services du gouverneur de la région du littoral, Ahmadou Mbombouo s’attendait à l’entrée de son patron dans le Gouvernement. Mais pas au poste de Ministre délégué à la Présidence chargée de la Défense. «Nous ne pouvons qu’être très contents. Nous savions que notre patron pouvait être nommé à un poste de Ministre mais pas à celui de Ministre de la Défense. Ça veut dire qu’il a gagné une très haute confiance du Chef de l’Etat.» Estime-t-il au micro de nos confrères de cameroon-info.net. De Même sentiment chez Justine Methe Ndzomo, de la division de la police et de l’organisation administrative qui «savait qu’il pouvait être Ministre mais pas Ministre de la Défense».

 {source}

<blockquote class=”twitter-tweet” lang=”fr”><p lang=”fr” dir=”ltr”>Meilleure nomination pour moi, c&#39;est J. Beti Assomo! J&#39;adore cet homme</p>&mdash; #adamAwa2015 go!! (@kiiLiichie) <a href=”https://twitter.com/kiiLiichie/status/649985282088017925″>2 Octobre 2015</a></blockquote>
<script async src=”//platform.twitter.com/widgets.js” charset=”utf-8″></script>

{/source}

{source}

<blockquote class=”twitter-tweet” lang=”fr”><p lang=”fr” dir=”ltr”>Joseph Beti Assomo, le mec a percé aussi vite que <a href=”https://twitter.com/hashtag/HeinP%C3%A8re?src=hash”>#HeinPère</a> de <a href=”https://twitter.com/StanleyEnow”>@StanleyEnow</a> ! Lol. From Governor to Defence Dept.</p>&mdash; BONAS (@BonasFotio) <a href=”https://twitter.com/BonasFotio/status/650026174245154816″>2 Octobre 2015</a></blockquote>
<script async src=”//platform.twitter.com/widgets.js” charset=”utf-8″></script>

{/source}

Son parcours

Joseph Beti Assomo est né le 17 août 1959 à Ayos, département du Nyong et Mfoumou, région du Centre. Après des études primaires à l’école principale d’Ayos et des études secondaires au collège d’enseignement secondaire puis au lycée d’Akonolinga, il s’inscrit à la faculté de droit et des sciences économiques à l’ex Université de Yaoundé où il en sort nanti d’une licence en droit public. Il sera admis à la fois à l’école supérieure internationale de journalisme de Yaoundé (ESIJY) et à l’école nationale d’administration et de magistrature (ENAM). Mais il optera pour l’Enam, section administration générale. Issu de la promotion 1983 de l’Ecole nationale d’administration et de magistrature (ENAM), Joseph Beti Assomo intègre le commandement la même année lorsqu’il est nommé chef du Cabinet du gouverneur de l’ancienne province du Sud. Il y restera 7 ans, le temps de servir trois gouverneurs (Luc Loé, Paul Omgba et Maïdadi Sadou). En 1990, il est nommé Sous-préfet de Ma’an dans l’ancien département du Ntem (actuelle Vallée du Ntem), avant d’être muté aux mêmes fonctions à Mbankomo dans l’ancienne Mefou, premier contact avec la capitale camerounaise, qu’il rejoint plus tard comme Sous-préfet de Yaoundé 3. En 1998, Joseph Beti Assomo est promu préfet dans le département du Dja et Lobo. Il y restera 7 ans jusqu’en octobre 2005, quand il est rappelé dans la capitale pour occuper le très stratégique poste de préfet du département du Mfoundi.

Le nouveau ministre en charge de la Défense est un homme d’expérience dans le commandement territorial, qui a fait ses preuves en tant que gouverneur de la région de l’Extrême-Nord de 2010 à 2012, puis au Littoral où il exerçait jusqu’à sa nomination par le décret présidentiel de ce vendredi portant réaménagement du gouvernement.

Chevalier et officier du mérite camerounais et de l’ordre de la valeur, Joseph Beti Assomo est marié et père de 06 enfants.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    15 Extreme Rooftoppers That Prove People Are Damn Awesome10

    15 Extreme Rooftoppers That Prove People Are Damn Awesome

    Cameroun – réseaux sociaux : le réaménagement ministériel du 02 octobre vu par les internautes

    Cameroun – réseaux sociaux : le réaménagement ministériel du 02 octobre vu par les internautes