in , , ,

Barrages Coupe du monde féminine : les Lionnes Indomptables affronteront la Thaïlande pour leur premier match de barrage de la Coupe du monde féminine 2023

L’équipe est désormais au grand complet pour affronter ses adversaires le 18 février 2023.

lionnes ind 1140x480 1
Barrages Coupe du monde féminine : les Lionnes Indomptables affronteront la Thaïlande pour leur premier match de barrage de la Coupe du monde féminine 2023

La sélection féminine camerounaise, les Lionnes Indomptables, est prête pour les barrages de la Coupe du monde féminine 2023, avec l’arrivée des dernières joueuses dans leur camp de base en Nouvelle-Zélande, hier mercredi 15 février 2023.

Une journée chargée pour les Lionnes

La FECAFOOT (Fédération camerounaise de football) a annoncé que la journée du 16 février 2023 sera chargée pour les filles de Gabriel Zabo. Les Lionnes Indomptables auront une série d’activités, notamment la FIFA Welcome meeting le matin, suivie de la reconnaissance du terrain sur lequel les trois équipes de cette poule disputeront leurs matchs. En après-midi, les coéquipières de Nchout Ajara auront une séance d’entraînement au KoriKori Park.

Pour approfondir :   Cameroun : Cabral Libii menace de boycotter les Législatives et Municipales de 2020

Les Lionnes Indomptables en pleine préparation

Les Lionnes Indomptables effectuent leur préparation depuis plusieurs jours à Auckland, dans la capitale néo-zélandaise. Elles sont maintenant arrivées à Hamilton, où elles ont effectué leur première séance d’entraînement en vue des barrages.

Le grand rendez-vous contre la Thaïlande

La rencontre commencera à 7h00. Si elles remportent le match, les Lionnes Indomptables devront ensuite battre le Portugal pour décrocher leur qualification pour la Coupe du monde féminine.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Esso Laurent

Jacques Ebwea sur l’affaire Martinez Zogo : « J’aurais été heureux que le Ministre Laurent Esso fasse une sortie »

t

Tarifs de transport au Cameroun: augmentation des prix pour les taxis en ville