in

Balotelli : Encore une polémique autour du héros

Balotelli caricaturé comme King Kong
La caricarure de Balotelli en mode King Kong qui fait débat

L’heure est à la joie en Italie avec la qualification de la squadra Azurra pour la finale de l’Euro 2012 . Et cela , le peuple le doit en partie à l’enfant terrible Mario Balotelli .

Balotelli caricaturé comme King Kong

Le citizien pensait avoir faire taire toutes critiques et demagogie . Mais c’était sans compter sur la Gazetta Dello Sport qui a publié un dessin particulier de la star au sommet de Big Ben, copie inspirée  du film King Kong, où celui-ci grimpe sur l’Empire State Building à New York.

Cependant , cela n’amuserait pas tout le monde , pire cet oeuvre d’art est perçu par plus d’un comme un net élan de xénophobie , de racisme ou pas ? la question est posée …

 Si au départ le cartoon n’avait aucune intention malveillante, le fait que « Super Mario » soit assimilé à un singe est resté en travers de la gorge de bon nombre de personnes, en particulier les associations anti-racisme.

« Un dessin malheureux »
« Je ne peux exprimer que mon avis. C’est un dessin malheureux. Dans ce cas, difficile de défendre le droit de satire contre la censure et c’est un dessin que je n’ai jamais souhaité voir dans mon journal. Je ne l’aurais jamais autorisé », avait réagi le journaliste Luigi Garlando. 

« Mario est extrêmement important pour le football italien », explique l’organisation Kick It Out, qui lutte contre la violence et l’intolérance dans le milieu du football. « A la vision de cette caricature, les joueurs qui aimeraient suivre la voie de Balotelli pourraient se poser des questions sur l’image qu’on pourrait véhiculer d’eux. En outre, ce n’est pas la première fois qu’il est dépeint de cette façon, et les médias y sont pour quelque chose. Comment osent-ils le caricaturer comme ça? », peste l’association.

Balotelli, l’esclave
Entre temps, le quotidien transalpin a fait son mea culpa. « Ce n’était pas très malin de la part de notre cartoonist« , reconnaît La Gazzetta. « Un peu plus de concertation n’aurait pas fait de tort. Cela dit, nous avons toujours condamné le racisme (également envers Balotelli) », ajoute le journal.

Pour rappel, un politique italien (connu pour ses positions nationalistes), Paolo Ciani, avait publié sur son compte Facebook une image détournée de Balotelli en train de récolter des salades dans un champ. Un photomontage jugé xénophobe et qui n’était pas sans rappeler la période esclavagiste et les champs de coton .

Pour approfondir :   Seydou Mbombo Njoya : «La FECAFOOT reste l’unique Institution qui a la charge d’organiser et de développer le football dans notre pays»

Avec 7sur7

 



 

 

                                           

Vos commentaires ici


 



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

lebledparle prosby

Music: Voici la nouvelle révélation RnB au Cameroun(Vidéo)

balo what

L’image : Balotelli – What always him ?