in

Au moins cinq personnes tuées par Boko Haram Dans le Mayo-Tsanaga

Selon le journal L’Œil du Sahel, l’attaque est survenue dans la nuit du mercredi à jeudi 7 octobre 2021.

Les combattants de Boko Haram ont encore fait de victimes. Notre confrère renseigne que cinq personnes ont trouvé la mort à Assighassia dans le département du Mayo-Tsanaga, région de l’Extrême-Nord.

L’attaque survenue hier nuit s’ajoute à beaucoup d’autres exactions commises par les assaillants depuis 2014.

Les membres de Boko Haram qui attaquent par les armes, les kamikazes, ont causé d’énormes pertes en vies humaines et matérielles depuis au moins sept ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

phpOwAy9n

Des crimes sexuels accablent l’Eglise catholique en France

La dépouille du Sultan Ibrahim Mbombo Njoya accueillie à Tonga dans le Ndé