in

Au moins 29 morts au cours des attaques en Ituri dans l’Est de la République démocratique du Congo

La RDC est en deuil à la suite de l’attaque qui a causé la mort d’une vingtaine de personnes, selon le bilan provisoire.

Au moins 29 morts au cours des attaques en Ituri dans l’Est de la République démocratique du Congo. Des miliciens Codeco (Coopérative pour le développement du Congo) auraient attaqué, selon la société civile, un camp de déplacés qui abritait 16 500 hommes, femmes et enfants.

Il faut noter qu’au même titre que la Rdc, nombreux autres pays au rang desquels, le Cameroun, le Tchad, le Niger, font face au groupes armés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ballon officiel Toghu

La Caf dévoile le « Toghu », le ballon officiel de la Can 2021

Michael Ngadeu : « Je demande aux dirigeants de laisser à Antonio Conceiçao le temps de travailler »