in

Assassinat d’un professeur par son élève à Yaoundé : La réaction du gouvernement

Kevinson

Après l’annonce du décès de Boris Kévin Tchakounté Njoni, le gouvernement par la voix du ministre de l’Enseignement secondaire a réagi dans un communiqué officiel.

Kevinson
kévin Boris Njoni Tchakounté (c) Droits réservés

 Boris Kévin Tchakounté Njomi, enseignant de mathématiques, a été poignardé à mort par Brice Bissé Ngosso, l’un de ses élèves de la 4ème espagnol 2 au lycée de Nkol Bisson à Yaoundé.

La scène qui s’est déroulée ce 14 janvier 2020 a suscité la compassion du Pr Nalova Lyonga, qui s’est immédiatement rendue sur le site du drame alors qu’elle avait pour destination première Yabassi dans le Littoral.

Après la réunion de la crise tenue au sein de l’établissement, il ressort que le bourreau de l’enseignant en cours d’intégration a plutôt usé d’un couteau pour lui ôter la vie contrairement aux premières informations qui évoquaient la thèse d’un compas.

Au-delà de cette prompte descente sur les lieux du drame, le membre du gouvernement a rendu public un communiqué où transparait sa compassion non seulement envers la famille nucléaire du jeune homme âgé de 26 ans si durement éprouvée, mais aussi à destination de la communauté éducation à qui manqueront la sympathie et le professionnalisme dont l’illustre disparu faisait montre.

Pour approfondir :   Retrait CAN 2019 au Cameroun : Martin Camus Mimb « Il (Samuel Eto'o) est venu comme un médecin qui est appelé d'urgence »


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pr Universite

Cameroun : Le monde universitaire en deuil après le décès de Paul Henri Amvam Zollo !

CaptureZCNK

Nkoulou s’érige en patron, Choupo-Moting au placard, Toko-Ekambi vers l’Angleterre : Le tour d’horizon de l’actualité des joueurs camerounais en Europe