in

Arrêt du championnat : Mbombo Njoya demande de l’argent à Mouelle Kombi qui refuse

Seidou Kombi

La reprise des championnats au Cameroun s’écrit de plus en plus en pointillés. Alors que la Fécafoot s’est tournée vers le ministère des Sports pour obtenir le financement réclamé par les présidents de clubs, Lebledparle.com apprend de sources bien introduites que Narcisse Mouelle Kombi a adressé une fin de non-recevoir à Seidou Mbombo Njoya.

Seidou Kombi
Mouelle Kombi, Mbombo Njoya (c) Droits réservés

Les clubs professionnels d’Eite One, Two et de Guinness Super League (championnat féminin) sont en grève depuis plusieurs semaines. Les présidents des écuries engagées dans ces compétitions locales réclament le financement de la deuxième partie de la subvention à elles allouée par l’Etat du Cameroun.

C’est au terme du Comité exécutif qui s’est tenu le 18 mai 2021 au siège de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) que les patrons des clubs ont fait part de leur volonté de ne pas aligner leurs équipes pour la phase retour du championnat national si leur exigence pécunière n’est pas respectée. « Ce n’est pas aux présidents de clubs de payer les salaires des joueurs », avait scandé Max Komé, président de Dragon de Yaoundé au sortir de la réunion. Par la suite, il indiquait que la Fécafoot a suffisant soutenu les clubs et que l’Etat devait prendre le relai.

La réponse sèche de Mouelle Kombi

Sollicité par l’instance dirigeante du football camerounais pour financer la subvention réclamée par les clubs, Narcisse Mouelle Kombi a selon nos sources, fait savoir à Seidou Mbombo Njoya que « le ministre des Finances avait déjà mis à sa disposition, une dotation de 350. 000.000 FCFA pour le démarrage des championnats professionnels de football ». Toujours selon notre informateur, le Minsep renchérira qu’il ne revient pas à l’Etat de payer les salaires des footballeurs. En rappel, le Cameroun doit achever son championnat avant le 31 juin, date butoir fixée par la CAF pour la livraison des différents champions. Un calendrier qu’il sera impossible de respecter eu égard au blocage observé dans les négocations financières. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Kamto Nke

Fridolin Nke : « Maurice Kamto est l’alternance à ce régime moribond qui a tué toutes nos espérances »

lions

Nigeria-Cameroun : Le onze de départ des Lions Indomptables, sans Choupo Moting