in

Accident de Tenor : Les camarades de la jeune Erica lui rendent un vibrant hommage(vidéo)

Bougies

Ils ont allumé les bougies et se sont recueillis devant la porte de leur sœur, quelques heures après l’annonce de sa mort tragique.

Bougies
 Les camarades d’Erica (c) Droits réservés

« Le véritable tombeau des morts, c’est dans le cœur des vivants ». Ces mots du poète, peintre, dessinateur, dramaturge et cinéaste français trouvent leur sens au geste posé par les camarades Nfiya Mouliom Erica, décédée dans un violent accident la circulation à Douala au petit matin du 15 juillet 2021.

Les amis de la jeune étudiante à l’Université Catholique Saint- Jérôme de Douala se sont retrouvés devant la chambre de la défunte hier. Ils ont ensuite allumé les bougies en guise d’hommage à la disparue.

Pour approfondir :   Ebolowa : Vulgarisation du contrat Plan Etat – Commune

Il faut rappeler que la fille originaire du département du Noun dans la région de l’Ouest a trouvé la mort dans la capitale économique au lieudit feu rouge Bessengue.

A l’origine du drame, la voiture ayant à son bord trois personnes dont Erica, l’artiste Tenor et son ami, a perdu le contrôle et a violemment heurté le poteau. S’en est suivie un puissant incendie.

L’accident survient après que Ténor et son équipe, ont participé à la soirée d’hommage à la chanson française organisée à l’Institut français du Cameroun (Ifc) de Douala.

Pour approfondir :   Taxe douanière sur les téléphones et tablettes : Cabral Libii s’indigne et propose une «meilleure» solution

Rendu à l’hôpital Laquintinie de Douala, le père de la victime âgée de 22 ans, a proféré des menaces via les médias, à l’endroit du rappeur, actuellement pris en charge à l’hôpital.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Patrice Nganang annonce son retrait des réseaux sociaux

Joseph Emmanuel Ateba : « M. Nganang doit cesser l’exploitation de l’image du MRC »

JFN RDPC

Jacques Fame Ndongo : « Où qu’il se trouve, le Président Paul Biya travaille pour le Cameroun »