in

3 nouvelles personnes impliquées dans les fraudes au baccalauréat 2020 libérées

Après le jeune Kevin Ngassam, 4 autres personnes interpellées dans le cadre des fraudes au baccalauréat de l’Enseignement général 2020 recouvrent leur liberté.

Le juge du tribunal de première instance de Yaoundé a ordonné la libération de trois nouveaux détenus pour fraudes au baccalauréat 2020. Il s’agit de Willy Christian Tchabouatchou, Simon Makon et Wilson Kamga (étudiant à l’école supérieure polytechnique de l’université de Douala). Désormais, seul reste en détention, Romaric Noutche, enseignant au lycée technique de Mankoua par Melong dans le Moungo région du Littoral. Les 7 responsables de l’Office du baccalauréat du Cameroun indexés par une enquête administrative comme initiateurs de la tricherie sont quant à eux, libres comme le vent.

Pour approfondir :   Affaire Martinez Zogo : Désaccord entre le gouvernement camerounais et le MRC suite aux déclarations du ministre de la Communication

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Préfet de la Mezam dans le Nord-Ouest prétexte le Coronavirus pour interdire les manifestations du Mrc

Décès suspect d’un détenu à la prison de Mbanga