in

Yaoundé: le décès d’un étudiant dans un centre hospitalier suscite la colère des internautes

Yaoundé: le décès d’un étudiant dans un centre hospitalier suscite la colère des internautes

C’est l’émoi total depuis quelques heures sur la toile. La photo d’un jeune étudiant de l’Ecole Nationale Supérieure Polytechnique (ENSP ) décédé à Yaoundé fait le tour des réseaux sociaux.

Yaoundé: le décès d’un étudiant dans un centre hospitalier suscite la colère des internautes
Source: www.facebook.com/joelsinclair

Il s’appelait NSOM ENGAMBA Francis Hermann élève ingénieur polytechnicien en 5eme année génie Télecom, il est décédé dans la nuit du 14 au 15 décembre à Yaoundé dès suites d’une agression au quartier Melen. Un décès qui suscite une vive émotion dans la communauté web depuis l’annonce.

Ses camarades déplorent l’irresponsabilité des personnels de garde de l’hôpital du CHU de Yaoundé

Il est 3h du matin le mardi 15 novembre lorsque le jeune Francis Hermann est attaqué par des malfrats. Grâce à l’un de ses camarades il est aussitôt accompagné au centre des urgences du Centre Hospitalier et Universitaire (CHU) de Melen à Yaoundé pour les premiers soins. « Ceux-ci ont refusé sans scrupule et sans pitié de prendre soin de ses blessures qui ont été infligées par des agresseurs. “On ne veut pas ça ici Allez loin avec” sont les mots lancés par une infirmière quand il a été acheminé dans ce centre. » Témoigne sur son compte Facebook Joel Sinclair , camarade de faculté de Francis Hermann. « C’est à ce moment que sa maman a demandé qu’on le conduit à l’hôpital général de Yaoundé, après beaucoup d’attente à la recherche du taxi, ils sont arrivé à 5h quand il avait déjà perdu tout son sang » poursuit-il.

Frustrés et consternés, certains étudiants de l’ENSP annoncent dans un premier temps de mener une marche pacifique devant le CHU pour attirer l’attention des dirigeants sur ce fait. Une initiative qui selon Sinclair a été stoppée par le patron de l’université de Yaoundé I. « Le Recteur de l’université  de Yaoundé I (Maurice Aurelien Sosso, Ndlr) a demandé qu’on ne fasse pas de marches, qu’il va lui-même s’occuper de ce dossier. » Confie-t-il une fois de plus sur son compte facebook.

Sur les réseaux sociaux chacun à son mot à dire face à cette situation

{source}

<div id=”fb-root”></div><script>(function(d, s, id) {  var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];  if (d.getElementById(id)) return;  js = d.createElement(s); js.id = id;  js.src = “//connect.facebook.net/de_DE/sdk.js#xfbml=1&version=v2.3″;  fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));</script><div class=”fb-post” data-href=”https://www.facebook.com/jeandedieu.momo.1/posts/883176481803531″ data-width=”500″><div class=”fb-xfbml-parse-ignore”><blockquote cite=”https://www.facebook.com/jeandedieu.momo.1/posts/883176481803531″><p>Quel est ce pays ou l&#x2019;&#xc9;tat a d&#xe9;missionn&#xe9; de sa mission de protection des hommes et des biens, hier &#xe0; Douala ce sont deux…</p>Posted by <a href=”https://www.facebook.com/jeandedieu.momo.1″>Jean De Dieu Momo</a> on&nbsp;<a href=”https://www.facebook.com/jeandedieu.momo.1/posts/883176481803531″>Mittwoch, 16. Dezember 2015</a></blockquote></div></div>

{/source}

 {source}

<blockquote class=”twitter-tweet” lang=”fr”><p lang=”fr” dir=”ltr”>Se faire agresser un mardi matin à 3h, décéder à 5h sur son lit d&#39;hôpital, 6 mois avant ta graduation… eh Dieu sa famille :(&#10;&#10;<a href=”https://twitter.com/hashtag/RIP?src=hash”>#RIP</a> Ing</p>&mdash; Don Korleon (@ThKrys) <a href=”https://twitter.com/ThKrys/status/676687601856847872″>15 Décembre 2015</a></blockquote>
<script async src=”//platform.twitter.com/widgets.js” charset=”utf-8″></script>

{/source} 

{source}

<blockquote class=”twitter-tweet” lang=”fr”><p lang=”fr” dir=”ltr”><a href=”https://twitter.com/ThKrys”>@ThKrys</a> <a href=”https://twitter.com/charlyscott237″>@charlyscott237</a> en voyant ça, on comprend toute la rancœur des patients envers les hôpitaux locaux</p>&mdash; William Elong (@ElongWilliam) <a href=”https://twitter.com/ElongWilliam/status/676802482870353920″>15 Décembre 2015</a></blockquote>
<script async src=”//platform.twitter.com/widgets.js” charset=”utf-8″></script>

{/source} 

{source}

<blockquote class=”twitter-tweet” data-conversation=”none” lang=”fr”><p lang=”fr” dir=”ltr”><a href=”https://twitter.com/ElongWilliam”>@ElongWilliam</a> <a href=”https://twitter.com/charlyscott237″>@charlyscott237</a> ca me rappell cet officier qui avait tiré sur le personnel pr négligence, son nouveau né avait &quot;glissé&quot; et off</p>&mdash; Don Korleon (@ThKrys) <a href=”https://twitter.com/ThKrys/status/676806017104089088″>15 Décembre 2015</a></blockquote>
<script async src=”//platform.twitter.com/widgets.js” charset=”utf-8″></script>

{/source}

 {source}

<blockquote class=”twitter-tweet” lang=”fr”><p lang=”fr” dir=”ltr”>&quot;On ne veut pas ça ici, allez loin avec&quot;. Ces mots sont d&#39;une infirmière du CHU de Yaoundé devant un blessé grave qui mourra. C&#39;est quoi ça?</p>&mdash; Serge Mbarga Owona (@Manekang) <a href=”https://twitter.com/Manekang/status/677059941904027648″>16 Décembre 2015</a></blockquote>
<script async src=”//platform.twitter.com/widgets.js” charset=”utf-8″></script>

{/source} 

{source}

<blockquote class=”twitter-tweet” lang=”fr”><p lang=”fr” dir=”ltr”>Toujours le CHU de Yaoundé. Toujours cet enfer qu&#39;ils appellent hôpital.</p>&mdash; Donald Essiane. (@Karmaconda) <a href=”https://twitter.com/Karmaconda/status/676856655183785984″>15 Décembre 2015</a></blockquote>
<script async src=”//platform.twitter.com/widgets.js” charset=”utf-8″></script>

{/source} 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Lettre de Foning à Alain Fogué : chers savants, laissez la politique aux politiciens !

    Lettre de Foning à Alain Fogué : chers savants, laissez la politique aux politiciens !

    CAF Awards: Gaëlle Enganamouit et Aboudi Onguéné en course pour le Ballon d’or

    CAF Awards: Gaëlle Enganamouit et Aboudi Onguéné en course pour le Ballon d’or