in

Truquage des Matchs : La FECAFOOT démantèle un vaste réseau

Les revers de la pratique devenue monnaie courante ont poussé la FECAFOOT saisir le taureau par les cornes afin que cessent les matchs truqués.

FECAFOOT

La FECAFOOT contre les matchs truqués

De la parole aux actes, la Fédération camerounaise de Football (FECAFOOT) veut œuvrer pour mettre fin aux rumeurs sinon aux pratiques avérées de trafique des matchs. A cet effet, Les officiels de la FECAFOOT dans la région du littoral auraient saisi le Tribunal de Première Instance du Wouri pour des affaires de manipulations des matchs.

On n’est pas encore fixé sur tous les mis en cause et le réquisitoire dans cette plainte de la FECAFOOT.

Selon certaines indiscrétions plusieurs personnes seraient depuis quelques jours interrogées au TPI du Wouri à Bonanjo suite à une plainte de la Fédération Camerounaise de Football (FECAFOOT) pour participation à la corruption des arbitres, tentatives de corruption, menaces sur les arbitres, arrangement de matchs et autres.

Pour approfondir :   [Tribune] Cameroun : Le phénomène Bahebeck est une responsabilité collective

Les mêmes sources disent qu’une bonne brochette de clubs serait impliquée dans ce qui est qualifié d’un vaste réseau de trucage des matchs. Pour le moment, les faits porteraient uniquement sur la saison 2022/2023.

Lebledparle.com se rappelle que plusieurs arbitres ont été sanctionnés au courant de cette saison. Le 30 mars dernier, au moins 8 arbitres et assistants ont été suspendus par la FECAFOOT. Les mis en cause ne doivent plus officier jusqu’à la fin de la saison. Il leur est reproché des « manquements graves dans l’exercice de leur fonction ».

Pour approfondir :   Saïdou Alioum : Le Cameroun est un grand pays de football. Nous aimons la pression. Nous voulons être sous pression »

Notamment, lors des rencontres As Fortuna vs Gazelle FA ; Leopard de Douala vs Racing de Bafoussam, Aigle Royale du Moungo contre Foncha Street et Victoria United contre FAP.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sidney Wouendeu 2

Quand Sidney Wouendeu a senti venir sa chute à CAM 10 TV

Dede Onana

André Onana : « Nous n’avons pas peur de Man City »