in

Samuel Eto’o et R. Song, reçus par le P.M. Philémon Yang

Eto'o n'est ni facebook , ni twitter

Samuel Eto’o a été recu cet après-midi par le Premier Ministre camerounais, Philemon Yang raporte la Crtv.

Eto'o n'est ni facebook , ni twitter

Après sa victoire hier en Premier League russe, l’Anzhi de Makachkala s’est retrouvé ce matin à Kratovo, banlieue de la capitale russe pour une séance d’entrainement. Les joueurs titularisés hier ont bénéficié une journée de quartier libre. Samuel Eto’o a choisi de mettre ces quelques heures de repos au service de la sélection nationale qui traverse en ce moment une période de grave crise, et se rendre à une invitatation du Premier ministre.

 A ses côtés Rigobert Song, avec qui le gooliador est en froid depuis le retrait du brassard au nouveau Team Manager en 2010. Présent également à cette rencontre, Jean Paul Akono l’actuel sélectionneur des Lions et Adoum Garoua, le ministre des Spots. Au centre de l’audience, le match retour du 14 octobre comptant pour le dernier tour éliminatoire de la Coupe d’Afrique des nations prévu en janvier 2013 en Afrique du Sud. Lors de la rencontre aller, le Cameroun a été battu (2-0) par le Cap-Vert à Praia et est en passe de manquer pour la seconde fois consécutive la plus grande compétition continentale de football.

Le 27 août dernier, Samuel Eto’o avait décidé de suspendre sa participation aux activités des Lions indomptables en raison « l’amateurisme et la mauvaise organisation » avec lesquels l’équipe nationale est gérée. Le Premier Minsistre Philémon Yang va-t-il réussir à convaincre le meilleur buteur de l’histoire des Lions indomptables quand on sait que jusqu’ici, rien n’a changé sur le management de la sélection nationale ? wait and see.

Pour approfondir :   Martin Camus Mimb sur le cas Francis Ngannou : « Il a choisi de l’eau pour tous, et non le champagne pour quelques uns »



Vos commentaires ici



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    

Nécrologie: Benoît Mvondo Assam, frère aîné de Paul Biya, n’est plus

Le Cameroun arrête cinq suspects de trafic de membres humains