in

Régime préférentiel Cemac : 210 nouveaux produits camerounais bénéficiaires

Mincommere cemac

La cérémonie officielle de remise des Agréments aux 15 entreprises récipiendaires a été présidée ce 18 septembre dans la Salle de Conférence de du Ministère du Commerce par Luc Magloire Mbarga Atangana, Ministre du Commerce.


Mincommere cemac
Cérémonie de rémise des agréments aux entreprises récipiendaires au Mincommerce – DR

Grâce à ces agréments négociés par le Gouvernement et  signés du Président en exercice du Conseil des Ministres de l’Union Economique de l’Afrique Centrale(UEAC) à l’issue de la cession du Comité Régional de l’Origine tenue à Douala au mois de février 2020, 210 nouveaux produits industriels camerounais dans des secteurs aussi diverses que variés peuvent être exportées en franchise de droits de douanes et sans restrictions quantitatives dans la sous-région CEMAC. 

Jusqu’ici, 50 entreprises pour 529 produits camerounais avaient déjà été agréés dans la CEMAC et 36 entreprises avaient déjà reçu leurs agréments pour 249 produits pour ce qui est de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC). La cérémonie de ce jour place le Cameroun comme pionnier de la sous-région en matière d’agréments au régime préférentiel CEMAC.

Pour approfondir :   Richard Makon : « C’est de Paris que Paul Biya fait les annonces importantes concernant le Cameroun »

Cette cinquième cérémonie du genre qui a connu la participation de la Représentante Résidente de la Commission de la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC) à Yaoundé ainsi que du Directeur du Bureau Sous-Régional de la Commission Economique des Nations unies pour l’Afrique, pose aussi les jalons en vue du démarrage effectif de la Zone de Libre Echange Continentale Africaine (ZLECAf) prévue le 1er janvier 2021.

Luc Magloire Mbarga Atangana nourrir l’espoir qu’à la suite de ces nouveaux Agréments, les entreprises camerounaises vont renforcer leurs actions de conquête des marchés extérieurs en vue de résorber au déficit de notre balance commerciale. Il invite par ailleurs les entreprises ayant pour vocation d’exporter leurs produits à se rapprocher du Comité National d’Agréments des Produits Industriels Originaires de la CEMAC et de la CEEAC logé au sein de son département ministériel.

Pour approfondir :   QuickDo-BookBox, la toute première bibliothèque numérique pour les universités en Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

G20 Momo

Appel au départ de Paul Biya : Le G20 condamne l’attitude « va-en-guerre » de Maurice Kamto

Elvadas Kengne SFC

Cameroun : La société civile dénonce l’arrestation des membres du mouvement Stand Up For Cameroon