in

Canal détective et son présentateur suspendus par le CNC

cnc

cnc

Le Conseil national de la communication (CNC) vient de frapper un grand coup. Réuni à Yaoundé, elle vient de prendre des sanctions à l’endroit de cinq chaînes de télévision privées au Cameroun pour violation de l’éthique et de la déontologie professionnelle.

Il s’agit notamment des chaînes de télévisions émettant à Douala et à Yaoundé, parmi lesquelles, Ariane Tv, DBS, Goldon house, New Tv et Vision4 à qui il est demandé de ne plus diffuser certaines publicités faites par des tradi-praticiens, au risque d’écoper de trois à six mois de suspension ferme de toute l’entreprise.

Egalement des émissions dont les images ont été jugées choquantes, à l’instar du programme « Canal détective » une émission d’enquête, diffusée sur Canal2 Internationale, l’une des chaînes les plus populaires du pays, a été suspendue. Son présentateur, Ruben Malick écope lui de 3 mois de suspension d’antenne.

Pour approfondir :   André Luther Meka : « Je demande à ma petite sœur Coco Argentée de présenter ses excuses à Eric Christian Nya »

 

Le CNC suspend également trois programmes radio, remettants respectivement sur Amplitude FM, Youth FM et Sky One. Des chaines basées à Yaoundé et qui ont pour habitude de proposer aux auditeurs des émissions populaires dont le but est de rendre public des faits d’escroqueries, d’abus de confiance ou de quelconque injustice. En saisissant le présentateur, il permet de venir exposer son problème à l’antenne. Ces émissions ont également la réputation de révéler des scandales dans lesquelles se trouvent impliqués des hautes personnalités du pays.

Pour approfondir :   Le Groupe L’Anecdote dévoile les causes de l’incendie survenu dans son bâtiment siège au quartier Nsam à Yaoundé

C’est la première fois que le CNC prononce des sanctions fermes à l’encontre de la presse camerounaise, des sanctions qui interviennent après plusieurs rappels à l’ordre de son président Mgr Joseph Befe Ateba, par ailleurs évêque du diocèse de Kribi.

 



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’appel de Paul Biya aux investisseurs turcs

Samuel Eto’o indisponible pour trois semaines