in

Jean-Louis Beh Mengue, ex-DG de l’ART atteint de coronavirus à Kondengui

Jean Louis Beh Mengue

D’autres prisonniers de son rang sont également annoncés avoir été testés positifs au coronavirus.  


Jean Louis Beh Mengue
Jean-Louis Beh Mengue (c) Droits réservés 

Le lundi 4 mai 2020, l’ancien directeur général de l’Agence de régulation des télécommunications (ART) a été dans l’incapacité de se rendre au Tribunal criminel spécial (TCS) pour la deuxième audience relative à la bataille judiciaire qui l’oppose à l’État du Cameroun pour cause de coronavirus.

Dans sa publication du 5 mai 2020, le journal Kalara révèle que les avocats de Jean-Louis Beh Mengue se sont présentés lundi devant les juges avec une copie du certificat médical attestant que leur client est atteint de coronavirus. Un fait qui a suffi à renvoyer l’audience au 25 juin 2020, sans que les avocats du détenu ne donnent plus d’explication sur son lieu d’hospitalisation.

Pour approfondir :   Cameroun : Le coronavirus tue un cadre de la société Tradex

Âgé de 75 ans, l’ex-DG de l’ART fait partie de la tranche d’âge la plus vulnérable à cette maladie. Il est en détention préventive à la prison centrale de Kondengui depuis bientôt un an. C’est dans ce milieu qu’il aurait infecté par le virus. Le journal Kalara révèle par ailleurs que plusieurs autres détenus de l’opération épervier seraient eux aussi contaminés au coronavirus.

Notons que Jean-Louis Beh Mengue a dirigé l’agence de régulation des télécommunications pendant 18 ans avant d’être évincé le 8 juin 2017. Un rapport d’audit du Contrôle supérieur de l’État avait épinglé ce dernier pour plusieurs fautes de gestion et autres détournements de deniers publics.

Pour approfondir :   Cameroun : Un homme traîné en Justice pour non accomplissement des devoirs conjugaux depuis deux ans

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

joseph dion ngute

Cameroun : Les mesures du 30 avril ne marquent pas la fin de la crise sanitaire du Covid-19

Le commandant de la brigade de gendarmerie de Mbouda ouvre le feu sur un conducteur de moto