in

Football : Écarté du groupe, Jérôme Onguene demande aux Lions de ramener la coupe à la maison

Football : Écarté du groupe, Jérôme Onguene demande aux Lions de ramener la coupe à la maison

En route pour le Qatar dans le cadre de la préparation des Lions indomptables pour la CAN Total Egypte 2019, le sélectionneur Clarence Seedorf s’est séparé de neuf joueurs, parmi lesquels Jérôme Onguéné.


Football : Écarté du groupe, Jérôme Onguene demande aux Lions de ramener la coupe à la maison
Jérôme Onguéné – DR

Ils étaient 37 au début du stage de préparation à la Coupe d’Afrique 2019 en Égypte. À l’issue de la première phase qui se tenait à Madrid. Avant de le Qatar pour continuer la préparation, Seedorf a effectué un tri.

Sur son compte Instagram, le footballeur s’est exprimé sur son écart de la tanière. « Ramenez-nous la coupe à la maison mes frères », écrit le joueur du Red Zalburg en Autriche.

Football : Écarté du groupe, Jérôme Onguene demande aux Lions de ramener la coupe à la maison
Publication Instagram de Jérôme Onguéné – capture photo

Liste des joueurs qui quittent la tanière avant la suite du stage au Qatar.

▪️Petrus Boumal

▪️Paul Georges Ntep

▪️Edgar Salli

▪️Jérôme Onguene

▪️Jean-Pierre Nsame

▪️Fabrice Olinga

▪️Jean Charles Castelletto

▪️Tristan Dingomé

Tristan Dingome et Jean-Charles Casteleto avaient déjà quitté la tanière pour blessure.

Jean-Pierre Nsame, forfait pour la suite du regroupement à cause d’une blessure.  L’IRM réalisé par le Pr William Ngatchou ce matin fait état d’une lésion musculaire de grade 1 du mollet gauche nécessitant environ 2 semaines de traitement.

Christian Bassogog va rejoindre l’équipe nationale à Doha au Qatar

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Cameroun : Le ministre des sports rend hommage à la défunte Ghislaine Bebom

    Cameroun : Le ministre des sports rend hommage à la défunte Ghislaine Bebom

    Eric Chinje : « Dans la plupart de nos ambassades on parle Beti »

    Eric Chinje : « Dans la plupart de nos ambassades on parle Beti »