in

Douala : Des membres de Stand Up For Cameroon condamnés à 16 mois de prison ferme

Stand up for Cameroon member

Le vendredi 31 décembre 2021, le tribunal militaire de Douala a condamné des membres de Stand Up For Cameroon d’Edith Kah Walla à 16 mois de prison, a appris Lebledparle.com auprès des responsables de ce mouvement.

Stand up for Cameroon member
Membres de Stand up for Cameroon – capture photo

Les cinq membres ont été arrêtés le 18 septembre 2020 et détenus depuis le 22 septembre 2020 à la prison centrale de New Bell. Ils ont été poursuivis pour complot de révolution et insurrection.

À la fin de l’audience de ce jour, le juge militaire a prononcé 16 mois de prison ferme pour Etienne Ntsama, Moussa Bello, Mira Angoung et Tehle Membou. Nana Collins quant à lui s’en tire avec 18 mois de prison ferme. Ayant déjà passé 15 mois en prison, il reste un mois pour les quatre premiers et trois mois pour Nana Collins.

Pour approfondir :   Cameroun : Maurice Kamto présente des vœux de nouvel an à la presse

Le mouvement remercie ceux qui les ont soutenus dans ce moment difficile et estime que cette décision de justice ne cadre pas avec la vérité. Bien plus que le combat doit continuer. « Le Mouvement Stand Up For Cameroon remercie tous ceux qui sont mobilisés pour la justice au Cameroun en général et la libération de tous ceux qui ont été injustement arrêtés et détenus dans les prisons dans tout le pays. Cette décision n’est pas conforme à la vérité. C’est une autre raison de renforcer l’engagement envers un changement profond et systémique dans la gouvernance de notre pays. Les dirigeants et membres du mouvement Stand Up For Cameroon vont continuer la lutte contre l’injustice, pour la libération de tous ceux qui sont injustement détenus et pour la reconstruction du pays », écrit Franck Essi, SG du CPP.

Pour approfondir :   [Tribune] Ridicule : Le gouvernement camerounais va maintenant faire la mendicité auprès des banques étrangères

Pour rappel, Stand Up For Cameroon  est né en 2016, et est constitué de l’UPC des fidèles, du CPP, du MP3, de la société civile, les personnes individuelles… leur objectif: la transition politique  non violente.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Libii Cabral Discours 2021

Cabral Libii : « Il est rarement de bon aloi, que la longévité au pouvoir coïncide avec la longévité de l’homme qui est au pouvoir »

greve enseignants

Cameroun : Des enseignants réclament 152 milliards FCFA d’arriérés de payement des avancements et intégrations à l’Etat