in

Cameroun : Voici les Ministres qui battent le record de longévité à leur poste dans le système Biya

Yang Ngoh Ngoh Alamine Mey

Depuis l’accession de Paul Biya à la Magistrature suprême, c’est la première fois que ces personnalités mettent long respectivement à leur fonction de Premier Ministre, de Ministre des finances et Secrétaire général à la présidence de la république.


Yang Ngoh Ngoh Alamine Mey
Philémon Yang, Ferdinand Ngoh Ngoh et Alamine Ousmane Mey – DR

Dans l’œil du Sahel, livraison du lundi 27 novembre 2017, présente Philémon Yang, Alamine Ousmane Mey et Ferdinand Ngoh Ngoh comme « Ces recordmen du Système du système BIYA ». Au niveau de la primature, Philémon Yang Yunji (70 ans), « le miraculé de l’immeuble étoile », comme l’indique Yanick Yemga,  détient la longévité record depuis le 30 juin 2009 jusqu’à la mise en ligne de cet article. Soit huit ans et cinq mois environ. Il a été reconduit à deux formations de gouvernement (09 décembre 2011 et 02 octobre 2015).

En ce qui concerne, le Ministère des finances, Alamine Ousmane Mey transfuge du secteur privée où il était Directeur général d’Afriland First Bank, est le recordman de la longévité dans ce département ministériel.  ‘’L’argentier national tient ferme la caisse ‘’ depuis le 09 décembre 2011, soit 7 ans environ.

Pour approfondir :   Issa Tchiroma sur la crise dite Anglophone : « Il n’y aura donc ni fédéralisme, ni sécession » au Cameroun

S’agissant  du Secrétariat général de la présidence de la république, Ferdinand Ngoh Ngoh, ancien Secrétaire général du ministère des relations extérieures (MINREX), 18e SGPR de l’ère Biya, continue jusqu’ici à ‘’enfiler le costume de cette fonction éminemment stratégique et nichée au cœur du pouvoir’’. Arrivé le 09 décembre 2011, comme son collègue des finances, « le ‘’vice Dieu’’ a fait ses preuves », comme indique une fois de plus Yanick Yemga, signataire de l’article. Tout comme Alamine Ousmane Mey, le diplomate de formation a survécu au réaménagement gouvernemental du 02 octobre 2015.

« Sous le Président BIYA, la durée moyenne dans la fonction est de 23,7 mois environ, soit moins de deux ans. On peut ajouter que pendant les quinze premières années de sa présidence, (novembre 1982-décembre1997), douze personnalités ont occupé le poste de Secrétaire Général de la Présidence ou assimilé; ceci représente une durée moyenne dans la fonction de 15,8 mois. Dans la deuxième partie de la présidence de M. BIYA (1997-2011), soit quatorze années, il n’y a eu que quatre Secrétaires généraux à la Présidence, avec une durée moyenne dans la fonction de trois ans et cinq mois », indique Jean-Marie Atangana Mebara  dans son ouvrage intitulé, « Le Secrétaire général de la présidence de la République au Cameroun: Entre mythes, textes et réalités ».

Pour approfondir :   Me Dominique Fousse sur la défense de Malicka : « L'affaire a été bloquée par des personnes bien placées »

Dans le même ouvrage, Jean-Marie Atangana Mebara souligne fort opportunément que Paul BIYA, détient lui-même le record de longévité au poste de SGPR (de 1967 à 1975, Ndlr, soit environ huit années), devant Samuel Eboua. Paul Biya peut-il laisser Ferdinand Ngoh Ngoh atteindre le record historique qu’il détient lui-même dans l’occupation de poste de SGPR?


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vincent Aboubakar cameroun lions

CAF : Vincent Aboubakar est nominé pour le titre de meilleur joueur africain de l’année

General voyage

Cameroun : Après la levée de suspension, Général Express Voyage annonce la reprise des activités ce jeudi 30 novembre