in

Cameroun: Les lionnes indomptables perdent leur 04 eme finale consécutive depuis 2014

Lionne-Cosafa.jpeg

La malédiction des finales perdues vient encore de frapper les lionnes indomptables du Cameroun.

Lionne-Cosafa.jpeg

Ce samedi 22 décembre au Wolfson stadium de Port Elisabeth (Afrique du Sud), les pouliches de Joseph Ndoko se sont inclinées in extrémis en finale de la 7ème édition de la Coupe féminine COSAFA (Conseil des Fédérations d’Afrique australe) face au Pays hôte. Les camerounaises cèdent à la 90ème minutes après avoir effectué un retour gagnant dans cette rencontre.

Ce sont les Banyana Banyana qui ouvrent le score en premier grâce à une lourde frappe des 25 mètres de Raphile Jane à la 42ème minute de jeu (1-0 ) la pause). Bien que dominatrices dans le jeu, les lionnes vont patienter jusqu’après l’heure de jeu pour revenir dans la partie. Sur un centre de venue de la gauche, Geneviève Ngo Mbeleck enchaine poitrine crochet du gauche pour fusiller la gardienne sud-africaine dans la foulée (67ème min). Alors qu’on croit se diriger vers la série des tirs au but, Raphile Jane profite de la déconcentration de la défense camerounaise pour signer un doublé et offrir à l’Afrique du Sud sa 5ème Coupe COSAFA de l’histoire.

Depuis la finale de la CAN Féminine perdue contre le Nigéria en 2014, les lionnes indomptables ont perdu toutes les autres finales. La finale des Jeux Africains en 2015, celle de la CAN à domicile en 2016 et à présent la finale du tournoi COSAFA de briser le signe indien.

Prochain défis pour les filles, ce sera lors de la CAN Féminine 2018 en  Novembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Cameroun: La FECAFOOT reporte à une date ultérieure son assemblée générale extraordinaire

    Cameroun: La FECAFOOT reporte à une date ultérieure son assemblée générale extraordinaire

    Cameroun/Crise Anglophone: Des sécessionnistes détruisent un pont dans le Nord-Ouest

    Cameroun/Crise Anglophone: Des sécessionnistes détruisent un pont dans le Nord-Ouest