in

Cameroun : Christian Fouelefack estime que le geste de Paul Biya à l’endroit du MRC est une « demande d’excuse »

Christian Fouelefack

Dans l’Arène sur Canal 2, ce dimanche 13 octobre 2019, le Secrétaire Général de la fédération MRC dans le département de la Menoua à l’Ouest a été l’invité de Rodrigue Tongué avec comme interviewers, Joseph Olinga de Le Messager et Aristide Mono, DP de la voix de La Lekie.


Christian Fouelefack
Christian Fouelefack sur Canal 2 – capture photo

Contrairement à l’information en circulation qui stipule que le MRC a écrit une demande d’excuse à Paul Biya pour être libéré, le militant du MRC parle plutôt de l’inverse. « Notre libération constitue ce que je peux appeler une tentative de demande d’excuse de la part du président de la République qui nous a incarcérés injustement », a déclaré l’enseignant d’histoire.

Pour approfondir :   Célestin Djamen : « Nous sommes tous complices de l'abrutissement collectif de la jeunesse camerounaise »

Le Docteur Christian Fouelefack, départemental du MRC pour la Menoua parle des ambitions futures du MRC. « Nous sommes sortis de prison, nous allons continuer à nous battre contre le hold-up électoral, contre ce code électoral, pour nos droits… l’élection qui arrive n’est pas la préoccupation importante. En temps opportun, le directoire se prononcera là-dessus…nous voulons aller à une élection juste et équitable », ajoute-t-il.

« Je ne sais pas s’il y’a une autre partie qui fait l’actualité comme le nôtre », argue Christian Fouelefack.

Pour approfondir :   Cameroun: Un mort dans le braquage d'une résidence de la famille de Vincent Aboubakar à Garoua

Il a dit se porter bien à l’entame de l’émission depuis sa sortie de prison. « Je me porte bien physiquement, je me porte mieux que le Cameroun », a précisé le départemental du MRC dans la Menoua est dans l’Arène.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ndoki Michele MRC

Cameroun : Libérés, Michèle Ndoki et Cie organisent un culte d’action de grâce

Kalkaba

Inondations à l’Extrême-nord : Le colonel Kalkaba Malboum implore la générosité des âmes de bonne volonté.