in

Cameroun : Bras de fer entre le maire de Songloulou et le préfet de la Sanaga Maritime

L’annulation d’un arrêté signé par le maire est à l’origine des mésententes entre le maire et le préfet.

Le maire a signé un arrêté interdisant la circulation des grumiers et transporteurs des bois débités à Massock Songloulou.

La décision de l’élu local s’est vu annulée par le préfet de la Sanaga Maritime Ivan Cyrille Abondo qui évoque la thèse de « l’incompétence matérielle » du maire. Il argue que la gestion de la liberté de circulation des usagers est l’apanage de « compétence exclusive des autorités administratives ».

Pour approfondir :   Cameroun/People: Désormais étudiante, Indira Baboké poursuit avec les hits

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sept Camerounais meurent en Inde

Cameroun : Un chauffeur de camion-citerne tue trois personnes à Loum